Salaires de la FPT, une légère baisse

Salaires de la FPT, une légère baisse

Dans sa publication annuelle sur la fonction publique territoriale, l’Insee constate une légère baisse des rémunérations entre 2012 et 2013.

Le salaire médian était de 1659 euros net en 2013, soit une baisse de - 0,1 % en euros constants par rapport à 2015 pour les fonctionnaires. Pour les contractuels, la réduction est un peu plus forte avec - 0.4 % et un salaire médian de 1 603 euros net.

Il faut toutefois relativiser ces données. La baisse des rémunérations s’explique essentiellement par la fin de l’exonération de cotisations salariales sur les heures supplémentaires et par une hausse des prélèvements (cotisations retraite). Une progression qui va se poursuivre dans les années à venir afin de rééquilibrer les régimes de retraite.

L’étude indique également que la FPT employait 1,899 million de salariés en 2013 avec 80 % d’agents titulaires et 20 % de non-titulaires.

La catégorie C représentait 76,8 % des effectifs, 14,1 % pour la catégorie B et 9,1 % pour la catégorie A. La prédominance de la catégorie C explique un salaire médian plus faible que dans la fonction publique d’État et dans les hôpitaux. Les collectivités locales sont également le principal débouché pour les emplois aidés, les faibles niveaux de salaires de ces contrats tirant vers le bas l’échelle des rémunérations.

Consulter l’’étude de l’INSEE