Secrétaire administratif (État) : fiche métier

Secrétaire administratif (État) : fiche métier

Fonction publique d’État Catégorie B Secteur : administratif Métiers associés : rédacteur, attaché

Secrétaires administratifs : tendance de recrutement

Les effectifs du corps des secrétaires administratifs ont baissé par la double action des nombreux départs en retraite et du non-remplacement d’un agent retraité sur deux pendant la présidence de Nicolas Sarkozy. Mais les besoins sont toujours présents dans les ministères et dans les services déconcentrés et le recrutement remonte progressivement, même si l’on n’atteindra pas les niveaux d’avant 2009.

Les profils de recrutement ont changé. Des compétences en bureautique, Internet, communication, informatique, bureautique deviennent nécessaires. Le niveau du concours externe et 3e voie a également progressé.

La profession de secrétaire administratif

Les missions des secrétaires administratifs sont innombrables et varient en fonction de la définition du poste. Tous les services publics sont concernés : préfectures, ministères, directions locales, agences publiques, établissements de formation, ambassades, police nationale, rectorats, personnel civil des armées, etc.

Ils sont placés entre les adjoints administratifs et les attachés et assurent l’encadrement intermédiaire.

Les secrétaires administratifs sont amenés à rédiger des synthèses de dossiers, des notes internes, participer à la diffusion de documents. Une bonne connaissance des dispositions législatives et réglementaires est de mise. En fonction du service, ils peuvent aussi organiser et participer à des réunions ainsi qu’à l’encadrement du personnel.

Devenir secrétaire administratif : qualités requises

Le travail de bureau, quelquefois répétitif, demande de la patience et de la concentration. Il est également nécessaire de travailler dans une relation hiérarchique au sein d’une équipe.

Les candidats doivent posséder rigueur, organisation, des qualités rédactionnelles et une bonne orthographe.

Pour évoluer dans la profession et les grades, il faut envisager très tôt de suivre des formations et d’acquérir des connaissances spécialisées.

Le concours de secrétaire administratif

Les concours sont, en règle générale, organisés par le ministère de l’Éducation nationale pour l’ensemble des ministères. Au moment de l’inscription, le candidat choisit le ministère pour lequel il postule.

Conditions d’inscription

Pour s’inscrire au concours de secrétaire administratif, il faut :

  • Être de nationalité française ou ressortissant d’un autre État membre de la Communauté Européenne ou partie à l’accord sur l’espace économique européen.
  • Jouir de ses droits civiques.
  • Ne pas avoir subi une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions.
  • Être en position régulière au regard des obligations du service national.
  • Remplir les conditions d’aptitude physique requises exigées pour l’exercice de la fonction compte tenu des possibilités de compensation du handicap.

Conditions de diplôme

Le diplôme nécessaire dépend du concours visé :

  • Pour le concours externe de secrétaire administratif de classe normale : être titulaire d’un baccalauréat ou d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV ou d’une qualification reconnue comme équivalente à l’un de ces titres ou diplômes.
  • Pour le concours externe de secrétaire administratif de classe supérieure : être titulaire d’un titre ou diplôme sanctionnant deux années de formation classée au moins au niveau III (DEUG, DEUST, BTS, DUT etc.) ou d’une qualification reconnue comme équivalente à l’un de ces titres ou diplômes.

Aucune condition d’âge ou d’expérience professionnelle n’est exigée des candidats.

Les informations relatives aux épreuves se trouvent dans la fiche Secrétaire administratif État : réussir le concours 2016-2017.

Devenir secrétaire administratif : après le concours

Rémunération

En début de carrière, le secrétaire administratif de classe normale est rémunéré mensuellement à l’indice 326 (1 509 €) pour finir à l’indice 562 (2 602 €) au plus haut point de la grille des secrétaires administratifs de classe exceptionnelle. Des primes complètent souvent ces rémunérations selon la technicité des postes.

Évolutions de carrière

De nombreuses possibilités d’évolution sont offertes à l’intérieur d’une même structure grâce aux changements de service.

Le promotion et les concours internes permettent de gravir les échelons de secrétaire administratif de classe normale, secrétaire administratif de classe supérieure et secrétaire administratif de classe exceptionnelle. Le grade d’attaché est accessible par concours internes.


Informations complémentaires :

- Inscription au concours dans les inspections académiques, liste sur le site de l’Éducation nationale