Sous-préfectures, bientôt une nouvelle carte

Sous-préfectures, bientôt une nouvelle carte

C’était prévu de longue date et inévitable, la carte des arrondissements, donc des sous préfectures, sera revue par le ministère de l’intérieur. Un sujet sensible sur le terrain, mais qui est rendu nécessaire pour répondre aux nouveaux besoins du développement des centres urbains et des technologies du numérique. Mais sur les 238 sous-préfectures, peu devraient disparaître.

La carte actuelle nous vient en droite ligne de l’époque napoléonienne et ne correspond plus aux réalités contemporaines. Si la réforme a un côté émotionnel fort dans les territoires, elle n’affectera que très peu les emplois qui seront reclassés pour la plupart et ne réduira pas le nombre des recrutements déjà très affecté par la réforme de la fonction publique.