Stages étudiants dans la fonction publique

Stages étudiants dans la fonction publique

Les nombreux stagiaires de la fonction publique seront désormais encadrés au niveau interministériel par une série de nouvelles mesures : convention de stage, suivi et tutorat, défraiement et rémunération. Désormais, la charte des stages, en vigueur dans le privé, sera appliquée à la fonction publique : une convention tripartite sera signée entre le stagiaire, le ministère employeur et l’université ou l’école de formation ; un tuteur accompagnera chaque stagiaire pour faciliter l’évaluation. La longueur des stages est limitée à 6 mois (sauf cursus de formation spécifique). Une rémunération d’au moins 30 % du SMIC est obligatoire pour tout stage d’une durée de plus de 2 mois et les administrations auront la possibilité de rémunérer au-delà de ce montant en fonction du niveau de qualification et de la nature des activités.