Suppression du classement à l’ENA

Suppression du classement à l'ENA

Jean-Pierre Sueur, sénateur socialiste, “La suppression du classement de l’ENA favorisera le copinage”. C’est pour cette raison que le parti socialiste a saisi le Conseil constitutionnel dans le but d’améliorer le système. Le projet de suppression du classement a été lancé par Éric Woerth avec comme principal argument : “une meilleure adéquation entre besoins des administrations et compétences et aspirations des élèves”. Dans le fait, selon Jean-Pierre Sueur, « la procédure s’apparente à de nombreux entretiens et conversations informelles. Si l’on accepte des procédures aussi floues pour l’ENA, cela pourrait faire tache d’huile et se généraliser. Or nous pensons que c’est contraire à nos principes républicains. »