Cette rubrique est parrainée par la Banque Française Mutualiste

Sylvie, 51 ans, adjointe territoriale du patrimoine à la médiathèque de Laon

Sylvie, 51 ans, adjointe territoriale du patrimoine à la médiathèque de Laon

J’ai choisi de vous raconter mon arrivée et ma progression « atypique » dans la Fonction publique. Si cela peut vous donner des idées, c’est le but !

Je suis adjoint territorial du patrimoine catégorie C à la médiathèque de Laon (02) depuis mars 2007. J’ai eu la chance de faire un stage d’insertion d’un mois dans cette structure, de m’y intégrer parfaitement et d’être engagée d’abord pendant un an, comme stagiaire de la Fonction publique, puis j’ai été titularisée le 1er avril 2008.

Je précise que mon diplôme d’animatrice technicienne de projets culturels (BEATEP niveau IV) a aidé pour occuper le poste de responsable du département ludothèque. Le responsable de la médiathèque a tenu à ce que je suive la formation d’auxiliaire de bibliothèque en 2009 (niveau V qui mérite un niveau IV !), j’ai eu le diplôme avec mention assez bien. La formation qui se déroule sur un an, un jour par semaine, organisée par l’ABF (Association des Bibliothécaires de France, 800 € environ), a été prise en charge par la mairie, mon employeur.

En mars 2011, j’ai passé avec succès l’écrit de l’examen professionnel d’adjoint du patrimoine 1ère classe. En avril, j’ai réussi l’entretien avec les jurys (le centre de gestion était à 500 km de Laon à cause de l’annulation sur le centre régional plus près !). Les jurys étaient 3 dont le Directeur des bibliothèques de Dijon, le Président de l’association des Maires de la Côte d’Or et une personne du service culturel de Dijon. Ils étaient sympathiques et ils ne m’ont pas fait pleurer… Ça aurait pu ! C’est stressant, même quand on connaît son métier.

Cet examen sert à passer un cap important pour l’évolution de carrière. La rémunération change très sensiblement (+ 40 € en ce qui me concerne), mais au fur et à mesure des années, ce sont les points qui comptent.

En fin d’année, je prévois d’inscrire sur mon plan de formation une demande de VAE ( Validation des Acquis de l’Expérience) pour le diplôme DEJEPS, diplôme après le BEATEP. Ma hiérarchie est d’accord. Cela me permettra de valider un niveau III et m’ouvrira des portes sur un poste à responsabilités… reconnues… Je le souhaite en tout cas, et j’y travaille…

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la fonction publique
sur la page Facebook de Vocation Service Public.