Télétravail dans la Fonction publique : le retard français

Télétravail dans la Fonction publique : le retard français

"90% des agents de la fonction publique territoriale souhaitent que l’on mette en œuvre des techniques leur permettant de télétravailler", c’est l’affirmation de Georges TRON, lors de la séance de questions au Gouvernement, mercredi 18 mai, en réponse à un député qui observait que "la fonction publique française est indéniablement en retard en matière de télétravail".

Il a ajouté que « le télétravail peut trouver une application particulière dans le domaine du handicap. Il est évident qu’en atteignant l’objectif de 7% de télétravail dans les collectivités territoriales – ce qui nous placera au même niveau que le secteur privé –, nous permettrons à des travailleurs handicapés et à leurs parents de mieux concilier leur vie professionnelle et leurs obligations familiales ».

Nous sommes en effet en retard : dans les pays à économie comparable, on compte environ 15% de télétravailleurs, contre 7% en France – et seulement 1% dans la fonction publique.