Cette rubrique est parrainée par la Banque Française Mutualiste

Thomas, 27 ans, inspecteur des impôts épanoui après une expérience décevante dans la banque

Thomas, 27 ans, inspecteur des impôts épanoui après une expérience décevante dans la banque

À la suite de la réussite de mon Master 2 en Économie publique, j’ai intégré une banque. Cette expérience m’ayant fortement déplu, j’ai donc quitté la sphère du privé et me suis réorienté vers une classe préparatoire aux concours de la fonction publique.

Mes conseils aux candidats :

  1. Essayez de passer les concours directement après vos études, essayez de ne pas laisser de laps de temps entre les deux.
  2. Si vous voulez réussir au plus vite, impliquez-vous à 100%, sans vous décourager.
  3. Si une administration vous tente plus qu’une autre, n’hésitez pas à passer tous les concours de cette administration (A, B et C).

J’ai eu la chance d’intégrer une prépa gratuite à Marseille au lycée Jean Perrin, qui est d’une qualité au-dessus de tout soupçon, et qu’évidemment je recommande à tous.

Une fois lauréat du concours d’inspecteur des impôts, j’ai intégré l’École Nationale des Finances Publiques à Clermont-Ferrand. Ce fut une année géniale. Les cours furent impressionnants au départ, mais une fois dans le bain, tout s’est bien passé.

Mon travail me plaît énormément, c’est un travail passionnant mais qui demande beaucoup d’implication.

Si votre cursus scolaire/ universitaire ne vous permet pas de trouver un travail qui vous convient en sortie d’études, tentez les concours de la fonction publique, soyez motivés, tentez toutes les catégories, car une fois entré, vous y trouverez forcément un métier dans lequel vous vous plairez.


- Pour en savoir plus sur ce métier, consultez notre fiche Inspecteur des finances publiques : fiche métier.

- Pour intégrer la Fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière…
Consultez nos 60 fiches-métiers détaillées.

- Pour mieux connaître la Fonction publique, découvrez le seul magazine spécialisé : Vocation Service Public