Un boom des recrutements en perspective, lié aux départs en retraite

Un boom des recrutements en perspective, lié aux départs en retraite

La dernière synthèse du Centre d’Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ) est encourageante pour l’emploi des jeunes, en particulier pour les aspirants fonctionnaires.

Certains métiers, déjà en tension, vont connaître dans les 5 à 6 années à venir une véritable crise des recrutements. Selon l’étude, la génération du papy-boom qui représente 31 % de la population active, a produit et produira 8 millions de départs à la retraite de 2010 à 2020, soit 800 000 postes à pourvoir annuellement.

Certains secteurs seront plus touchés comme les métiers de l’entretien avec des prévisions de 375 000 emplois à pourvoir, l’enseignement avec 256 000 postes. Le secteur administratif sera également porteur pour l’encadrement, la comptabilité et les finances.

Outre les vacations de postes liés aux départs en retraite, l’augmentation de la population des 3ème et 4ème âges permettra la création de 180 000 emplois dans le domaine des services à la personne et des soins. Les estimations les plus basses envisagent 159 000 nouveaux emplois d’aide à domicile.