Un instituteur licencié pour homosexualité

Un instituteur licencié pour homosexualité

La Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde) n’a été saisie que mardi 12 juillet 2011, mais les faits remontent à septembre 2010. Un instituteur homosexuel, enseignant depuis dix ans dans l’établissement privé Daniel Guebwiller (institution hors contrat de confession protestante évangélique), a décidé de porter plainte devant la Halde pour licenciement discriminatoire. Il raconte comment son employeur a brusquement changé d’attitude lorsqu’il s’est installé avec un autre homme.

L’instituteur témoigne sur Europe 1 : « On m’a dit que, comme j’assumais mon homosexualité et que ça allait à l’encontre des valeurs de l’école, je n’avais plus rien à faire dans l’établissement ». Son employeur lui a proposé deux options : une rupture conventionnelle de contrat ou « revenir plus tard une fois que je serai guéri ». Le directeur de l’école lui a dit "qu’il ne voulait absolument plus que j’ai un contact, quel qu’il soit, avec les élèves, que j’étais un danger pour les enfants. Il m’a expliqué que c’était une maladie de l’âme et qu’il fallait rentrer dans un processus d’aide, pour pouvoir regagner une identité plus "normale". »