Vous parlez une langue rare, devenez espion à la DGSI

Vous parlez une langue rare, devenez espion à la DGSI

La direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) recrutera environ 430 personnes dans les cinq années à venir. Les profils recherchés sont des personnes parlant des langues rares et des dialectes (Maghreb, Asie centrale, Pakistan, Afghanistan) provenant des pays en crise, en guerre ou étant soupçonnés d’abriter des terroristes. Il faut aussi remplir les conditions pour s’inscrire aux concours de catégorie A du ministère de l’intérieur ou de la défense.

Voir le site des métiers du ministère de l’intérieur


Voir en ligne : L’intervention de Manuel Valls sur la DGSI