2500 postes de surveillants de l’administration pénitentiaire

2500 postes de surveillants de l'administration pénitentiaire

Après un recrutement 2000 surveillants pénitentiaires en 2015, 2500 postes sont ouverts aux concours en 2016 par l’administration pénitentiaire.

Depuis le lundi 16 mai et jusqu’au jeudi 1er septembre 2016, les candidats peuvent s’inscrire au concours de surveillant pénitentiaire sur www.devenirsurveillant.fr.

Les candidats doivent être titulaires d’un brevet des collèges et avoir entre 19 et 42 ans au 1er janvier 2016. Le concours comporte une épreuve écrite d’admissibilité (QCM, tests logiques et compte-rendu d’incident) et deux épreuves d’admission (orale et sportive).

Une fois admis, les élèves surveillants suivent une formation rémunérée associant cours théoriques et pratiques durant 8 mois à l’École Nationale d’Administration Pénitentiaire (ENAP).

Devenir surveillant, c’est rejoindre le ministère de la Justice et participer à une double mission de sécurité et de réinsertion. L’administration pénitentiaire recrute et forme des personnels et s’engage également à les accompagner tout au long de leur vie professionnelle.

L’administration pénitentiaire offre une grande diversité d’évolutions professionnelles (moniteur de sport, formateur des personnels, membre d’une équipe régionale d’intervention et de sécurité (ÉRIS), chargé des extractions judiciaires ou même chef d’établissement…) au regard des qualités et compétences de ses agents.

Avec 38 000 agents, dont 27 000 personnels de surveillance et 5 000 personnels en Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation, l’administration pénitentiaire représente la 3e force de sécurité intérieure française.

- Pour connaître la rémunération des surveillants pénitentiaires et les épreuves du concours, consultez les fiches Surveillant de l’administration pénitentiaire : fiche métier et Surveillant de l’administration pénitentiaire : réussir le concours 2016-2017.