Accueil de la petite enfance, coordination à développer

Accueil de la petite enfance, coordination à développer

Selon le rapport de la Cour des comptes sur l’accueil des enfants de moins de 3 ans, publié le 28 novembre 2013 des progrès financiers ont été réalisés et ont permis de développer les modes de gardes pour un enfant sur deux, mais des efforts restent à faire pour retrouver un équilibre entre les territoires et une meilleurs coordination entre les collectivités est à développer.

Selon la Cour, l’accueil des jeunes enfants se porte bien en France avec une diversification de l’offre au cour de ces dix dernières années. Les modes d’accueil et les métiers qui y sont rattachés sont beaucoup plus développés que chez nos voisins européens.

Mais des améliorations sont à apporter : de 2006 à 2011, les dépenses consacrées aux modes d’accueil ont augmenté de 28,2 % alors que le nombre de place ne progressait que de 11,7 %. Si les locaux sont souvent suffisants, ce sont les personnels qui manquent et l’on doit s’attendre à une progression des effectifs dans les années à venir.


Voir en ligne : Le rapport de la Cour des comptes