Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement (ATTEE) : fiche métier

Adjoint technique territorial des établissements d'enseignement (ATTEE) : fiche métier

Fonction publique d’État. Catégorie C. Secteur : technique. Métiers associés : agent d’entretien, employé de cantine, jardinier, agent de maintenance.

ATTEE : tendance de recrutement

La demande reste stable avec quelques créations de postes et un renouvellement des départs en retraite régulier. Comme pour l’ensemble de la Fonction publique, les départs en retraite vont provoquer une pénurie d’agents dans les quatre années à venir, avec un développement des possibilités de recrutement.

La profession d’adjoint technique territorial des établissements d’enseignement

Les adjoints techniques travaillent dans les cantines, les hébergements et les services d’entretien des établissements d’enseignement du ministère de l’Éducation nationale. Ils réalisent, selon leur spécialisation, des travaux de cuisine, de jardinage, de nettoyage, de maintenance générale et peuvent encadrer une petite équipe.

Les recrutements se font dans les spécialités suivantes : agencement et revêtements, conduite de véhicules, cuisine, équipements bureautiques et audiovisuels, espaces verts et installations sportives, installations électriques, sanitaires et thermiques.

Devenir ATTEE : qualités requises

En plus de la technicité et de la rigueur pour mener à bien des tâches techniques, le sens du contact est indispensable. En effet, les adjoints techniques sont en relation avec les élèves et font partie de l’équipe éducative.

Le concours d’ATTEE

Conditions d’inscription

Pour se présenter aux concours, les candidats doivent :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissants des autres États membres de l’Union Européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ;
  • jouir de leurs droits civiques ;
  • ne pas avoir au bulletin n° 2 de leur casier judiciaire des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions ;
  • se trouver en position régulière au regard du Code du service national ;
  • remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction compte tenu des possibilités de compensation du handicap.

En général, le concours est annuel avec une fin de période d’inscription mi-janvier. Les inscriptions de font auprès des inspections académiques ou des rectorats.

Pour les candidats sans diplôme, une procédure de validation des acquis professionnels est organisée par l’Éducation nationale.

Spécialités des adjoints techniques des établissements d’enseignement

Les adjoints techniques des établissements d’enseignement sont recrutés dans les spécialités suivantes :

  • agencement et revêtements ;
  • conduite de véhicules ;
  • cuisine ;
  • équipements bureautiques et audiovisuels ;
  • espaces verts et installations sportives ;
  • installations électriques, sanitaires et thermiques.

Devenir ATTEE : après le concours

Rémunération mensuelle

La rémunération d’un ATTEE est de 1 352 € en début de carrière pour un adjoint de 2e classe et de 1 990 € pour un adjoint technique principal de 1re classe en fin de carrière.

Évolutions de carrière

Les adjoints techniques de 2e classe peuvent être promus au grade d’adjoint technique de 1re classe par l’ancienneté, puis par la promotion interne, d’adjoint technique principal de 2e classe puis adjoint technique principal de 1re classe.


Informations complémentaires

- Listes des inspections académiques et rectorats

- S’inscrire au concours

- Voir aussi les Centres départementaux de gestion


Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la Fonction publique sur la page Facebook de Vocation Service Public.