Adjoint territorial d’animation : réussir le concours 2016-2017

Adjoint territorial d'animation : réussir le concours 2016-2017

Les informations sur le métier sont présentes dans la fiche Adjoint d’animation territorial : fiche métier.

Conditions d’inscription au concours d’adjoint d’animation territorial

Conditions générales

Les conditions de recrutement au concours d’adjoint d’animation territorial de 1re classe sont celles requises pour être titularisé dans la fonction publique territoriale.

Les candidats doivent :

  • Posséder la nationalité française ou être ressortissants d’un état membre de la CEE.
  • Jouir de leurs droits civiques.
  • Ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n°2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions.
  • Se trouver en position régulière au regard du code du service national.
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction.

Aucune limite d’âge n’est prévue pour se présenter au concours d’accès au grade d’adjoint d’animation de 1re classe et être nommé dans ce grade.

Conditions spécifiques au concours externe sur titres avec épreuves

Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d’un titre ou diplôme professionnel, délivré au nom de l’État et inscrit au répertoire national des certifications professionnelles, classé au moins au niveau V, délivré dans les domaines correspondant aux missions confiées aux membres du cadre d’emplois ou d’une qualification reconnue comme équivalente par la commission REP (reconnaissance de l’expérience professionnelle) du CNFPT.

Les diplômes mentionnés sont :

  • le brevet d’État d’animateur technicien de l’éducation populaire et de la jeunesse (BEATEPJ) ;
  • le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) dans les spécialités correspondant à la définition des missions confiées aux membres du cadre d’emplois et dont la liste est fixée par arrêté conjoint du ministre chargé des collectivités territoriales, du ministre chargé de la fonction publique et du ministre chargé de la jeunesse :
    - spécialité « loisirs tous public » ;
    - spécialité « techniques de l’information et de la communication » ;
    - spécialité « pêche de loisirs » ;
    - spécialité « animation culturelle » ;
    - spécialité « animation sociale ».

Conditions spécifiques au troisième concours

Ouvert aux candidats justifiant (à la date de la 1re épreuve) de l’exercice, pendant une durée de quatre ans au moins :

  • soit d’une ou de plusieurs activités professionnelles,
  • soit d’un ou de plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale,
  • soit d’une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d’une association.

Les activités professionnelles mentionnées ci-dessus doivent correspondre à la réalisation d’actions d’animation, éducatives, de développement local ou de médiation sociale.

Concours d’adjoint d’animation territorial : épreuves

Épreuves du concours externe

Le concours externe d’adjoint territorial d’animation de 1re classe comporte :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité : questionnaire à choix multiples (QCM) portant sur des notions élémentaires relatives à l’organisation et au fonctionnement des collectivités locales, ainsi qu’à la compréhension de consignes élémentaires d’hygiène et de sécurité, dans le cadre de l’exercice des missions de ce cadre d’emplois (durée : 45 min ; coefficient 1).
  • Une épreuve d’admission : entretien avec le jury permettant d’apprécier la motivation du candidat et son aptitude à exercer les missions incombant aux adjoints territoriaux d’animation (durée : 15 min ; coefficient 2).

La réglementation en vigueur ne fixe aucun programme de révision pour ces deux épreuves.

Épreuves du concours 3e voie

Le troisième concours d’adjoint territorial d’animation de 1re classe comporte :

  • Deux épreuves d’admissibilité :
    - Une série de questions portant sur l’organisation et le fonctionnement des collectivités territoriales (durée : 45 min ; coefficient 2).
    - Une série de questions portant sur la résolution d’un cas pratique relatif à une situation à laquelle un adjoint territorial d’animation de 1ère classe peut être confronté. (durée : 1h30 ; coefficient 3).
  • Une épreuve d’admission : entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience, destiné à apprécier les qualités d’analyse et de réflexion du candidat ainsi que sa motivation à exercer les missions dévolues au cadre d’emplois (durée : 20 min, dont 5 min au plus d’exposé ; coefficient 4).