Contrôleur des douanes : réussir le concours 2016-2017

Contrôleur des douanes : réussir le concours 2016-2017

Les informations sur le métier sont présentes dans la fiche Contrôleur des douanes : fiche métier.

Inscription au concours de contrôleur des douanes

Le concours est commun à tous les services des ministères financiers :

  • direction générale des finances publiques (DGFiP) ;
  • direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ;
  • direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI).

Il n’y a pas de programme spécifique pour les douanes.

À l’inscription, vous devez formuler des vœux d’affectation par ordre de préférence. Si vous réussissez le concours, votre affectation dépendra de vos vœux et de votre rang de classement.

Vous devez aussi remplir les conditions suivantes :

  • Être français ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen.
  • Jouir de l’intégralité de ses droits civiques.
  • Être en position régulière au regard des dispositions du code du service national.
  • Les mentions portées au bulletin n°2 du casier judiciaire doivent être compatibles avec l’exercice des fonctions.
  • Être titulaire d’un baccalauréat de l’enseignement de second degré ou d’un diplôme équivalent ou bien justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans à temps plein dans un emploi de niveau au moins équivalent à celui exercé par un contrôleur des douanes.
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice des fonctions. Les candidats du concours de la branche surveillance doivent avoir été déclarés aptes au service actif par un médecin agréé.

La limite d’âge a été supprimée.

Concours externe de contrôleur des douanes : épreuves

Branche des opérations commerciales et de l’administration générale

Épreuve écrite de pré-admissibilité :

Questionnaire à choix multiple destiné à vérifier les connaissances dans le domaine suivant : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique (Durée 1 h 30 - Coefficient 2).

Épreuves écrites obligatoires d’admissibilité :

  • Épreuve 1 (Durée 3 h - Coefficient 4) :
    - résumé de texte portant sur des questions économiques et sociales du monde contemporain ;
    - réponse à des questions en lien avec le texte.
  • Épreuve 2 - 6 options au choix (à spécifier sur la demande d’admission à concourir) (Durée 3 h - Coefficient 4) :
    - Résolution d’un ou plusieurs problèmes de mathématiques.
    - Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de droit.
    - Résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée.
    - Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou étude d’un ensemble documentaire de géographie économique.
    - Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d’économie.
    - Informatique (Durée 5 h).
  • Épreuve 3 (facultative) (Durée 1 h 30 - Coefficient 1) : langues étrangères (à spécifier sur la demande d’admission à concourir) Traduction sans dictionnaire, sauf pour l’arabe et le chinois, d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.

Épreuves orales obligatoires d’admission :

  • Épreuve 1 (Durée 25 min - Coefficient 8) :
    - Épreuve d’entretien avec un jury, destinée à apprécier, notamment, les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions au ministère. L’entretien comprend une présentation par le candidat de son parcours. Le candidat fournira en amont une fiche de présentation de celui-ci.
  • En cas de choix de l’option informatique en épreuve 2 d’admissibilité (voir plus haut), l’épreuve se compose comme suit :
    - Épreuve d’entretien avec un jury, destinée à apprécier, notamment, les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions au ministère. L’entretien comprend une présentation par le candidat de son parcours. Le candidat fournira en amont une fiche de présentation de celui-ci (Durée 25 min - Coefficient 6).
    - Pour les candidats souhaitant obtenir la qualification de programmeur : interrogation portant sur le programme relatif à la vérification d’aptitude aux fonctions de programmeur publié en annexe à l’arrêté du 10 juin 1982 (Durée 30 min - Coefficient 2). – Pour les candidats souhaitant obtenir la qualification de pupitreur : interrogation portant sur le programme relatif à la vérification d’aptitude aux fonctions de pupitreur publié en annexe à l’arrêté du 10 juin 1982 (Durée 30 min - Coefficient 2).
  • Épreuve 2 (Durée 15 min sans préparation - Coefficient 2) : Interrogation de langue étrangère consistant dans la traduction orale en français d’un texte écrit dans la langue étrangère choisie, suivie d’une conversation dans la même langue. Les candidats ont le choix entre les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, ou russe. Toutefois, cette langue doit être différente de celle que le candidat a éventuellement choisie pour l’épreuve écrite facultative n° 3.

Branche de la surveillance

Épreuve écrite de pré-admissibilité :

Questionnaire à choix multiples destiné à vérifier les connaissances dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique (Durée 1 h 30 - Coefficient 2).

Épreuves écrites obligatoires d’admissibilité :

  • Épreuve 1 (Durée 3 h - Coefficient 4) : Résumé de texte portant sur des questions économiques et sociales du monde contemporain et réponse à des questions en lien avec le texte.
  • Épreuve 2 - 6 options au choix (à spécifier sur la demande d’admission à concourir) (Durée 3 h - Coefficient 4) :
    - Résolution d’un ou plusieurs problèmes de mathématiques.
    - Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de droit.
    - Résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée.
    - Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou étude d’un ensemble documentaire de géographie économique.
    - Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d’économie.
    - Composition sur un ou plusieurs sujets donnés de navigation maritime.
  • Épreuve 3 (facultative) (Durée 1 h 30 - Coefficient 1) : langues étrangères (à spécifier sur la demande d’admission à concourir) Traduction sans dictionnaire, sauf pour l’arabe et le chinois, d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.

Épreuves orales obligatoires d’admission :

  • Épreuve 1 (Durée 25 min - Coefficient 8) : Épreuve d’entretien avec un jury, destinée à apprécier, notamment, les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions au ministère. L’entretien comprend une présentation par le candidat de son parcours. Le candidat fournira en amont une fiche de présentation de celui-ci.
  • Épreuve 2 (Durée 15 min sans préparation - Coefficient 2) : Interrogation de langue étrangère consistant dans la traduction orale en français d’un texte écrit dans la langue étrangère choisie, suivie d’une conversation dans la même langue (différente de celle choisie pour l’épreuve écrite facultative n° 3). Choix possible entre allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.
  • Épreuve 3 (Coefficient 1) : Épreuves sportives (course à pied, sprint et demi-fond, saut en hauteur).