De la caserne au collège

De la caserne au collège

Le Royaume-Uni a lancé un programme de reconversion professionnelle pour les militaires en fin de carrière : le "Troops to Teachers" qui permet aux militaires britanniques de débuter une deuxième carrière dans l’enseignement. En deux ans, seulement 102 candidats ont répondu présents. Pour la plupart, ils sont sans diplôme universitaire et bénéficient de deux ans de formation. Les plus qualifiés intègrent immédiatement une école.

Mais, malgré l’expérience du danger des militaires, ce programme est un échec. Si la plupart à l’âge de la retraite ont servi en Irak ou dans les zones de conflits, ils ne se bousculent pas pour affronter le monde de l’enseignement craignant le "stress de la profession". L’un d’eux, après 28 ans de carrières militaire passés en tant que secouriste et instructeur a déclaré dans un entretien accordé au Guardian qu’il n’était pas préparé aux difficultés de l’enseignement : "J’étais habitué à enseigner à des personnes qui voulaient apprendre, c’était un défi de me faire accepter par les enfants … Je suis content de travailler à mi-temps parce qu’à 50 ans, je ne suis pas sûr que je voudrais faire plus d’heures … Les enseignants sont sous pression pour atteindre leurs objectifs et travaillent vraiment dur".