Fonction publique : le top des filières qui recrutent en 2016 et 2017

Fonction publique : le top des filières qui recrutent en 2016 et 2017

La Fonction publique restera en 2016 et 2017 le plus grand recruteur de France. Pour mieux connaître les opportunités de recrutement à venir, voici le top des filières qui bougent.

Filière médico-technique de la Fonction publique hospitalière

Avec au moins 100 000 postes à pourvoir dans les quatre ans à venir, c’est incontestablement la plus porteuse pour des emplois d’infirmier(ère)s et d’aide-soignant(e)s.

Qualités requises, concours, recrutement : retrouvez toutes ces informations dans nos fiches-métiers :
- Devenir aide-soignant
- Devenir infirmier

Filière médico-sociale de la Fonction publique territoriale

Cette filière continuera à recruter massivement auxiliaires de puériculture, ATSEM, éducateurs de jeunes enfants, pour environ 80 000 postes sur quatre ans.

- Devenir auxiliaire territorial de puériculture
- Devenir ATSEM
- Devenir éducateur de jeunes enfants

Ne pas oublier l’ensemble des carrières sociales : assistants de service social, éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs qui restent une valeur sûre de la fonction publique hospitalière.

- Devenir assistant de service social
- Devenir éducateur spécialisé
- Devenir moniteur-éducateur

Filière enseignement

Avec un nombre de départs en retraite important d’ici à 2017, c’est un secteur porteur avec 22 000 à 24 000 postes par an.

Rendez-vous sur Vocation Enseignant, le site des candidats aux concours des métiers de l’enseignement.

Secteur administratif dans les collectivités locales

Ce secteur revient « à la mode » après plusieurs années de marasme. On ne retrouvera certainement pas les « gros bataillons » de créations de postes des années 80-90, mais on observe un renouveau dans les postes de rédacteurs (catégorie B) et attachés (catégorie A).

Après des coupes dues au redéploiement des effectifs et à la modernisation des services, les fonctions administratives pourraient bien revenir en force afin de compenser les importants départs en retraite à venir et… accompagner les fusions de collectivités - dès 2016 - qui vont générer de nouveaux besoins en matière d’expertise financière, comptable, ressources humaines, formation, gestion des transports, développement économique, relations internationales, etc.

Mais attention, le rédacteur et l’attaché modernes ne sont pas les fonctionnaires polyvalents des années 80. Ce sont avant tout des spécialistes dans des domaines de pointe : finances, droit (public, urbanisme, marchés publics), communication, réseaux informatiques, économie, etc.

Les débouchés, à une échéance de deux à cinq ans, seront accessibles à des candidats formés au minimum à bac + 2 (y compris pour la catégorie B) dans ces domaines.

Découvrez les métiers de l’administration territoriale.