Fonctionnaires portugais, la rigueur

Fonctionnaires portugais, la rigueur

Après l’Irlande, le Portugal est touché par une augmentation du temps de travail des fonctionnaires. Le Premier ministre Pedro Passos Coelho (centre-droit), dans un discours à la nation prononcé le vendredi 3 mai 2013, a annoncé le report de l’âge de départ à la retraite de 65 à 66 ans et de l’allongement du temps de travail de 35 à 40 heures hebdomadaires pour les fonctionnaires.

Les agents de la fonction publique sont actuellement 700 000 pour une population de 10.5 millions d’habitants. Les coupes budgétaires devraient supprimer 30 000 postes de fonctionnaires d’ici deux ans par le biais de départs volontaires.

D’autres pays envisagent des mesures similaires pour respecter les objectifs imposés par l’Union européenne, le Fonds monétaire international et la Banque centrale européenne. La France est pour l’instant relativement épargnée avec des compressions d’effectifs "légères" et un gel du point d’indice sans communes mesures avec les solutions drastiques mises en place en Irlande et au Portugal.