Formation des fonctionnaires, des crédits stables

Formation des fonctionnaires, des crédits stables

En baisse de 3.32 % par rapport à l’année 2012, le projet de loi de finances 2013 prévoit 78,9 millions d’euros pour la formation des fonctionnaires.

Les 5 IRA disposeront de 40,5 millions d’euros, l’ENA de 33,2 millions d’euros soit une baisse de 3,2 %. L’organisation des concours d’accès aux IRA et les formations interministérielles reçoivent 1,5 million d’euros. Les 26 instituts et centres de préparation à l’administration générale disposeront de 229 000 euros. Les syndicats se voient dotés de 2,4 millions d’euros de subvention.

Le point marquant de ce budget concerne l’évolution des modes de recrutement avec une orientation vers la simplification des règles et une plus grande diversité de profils en utilisant les classes préparatoires intégrées, le PACTE (recrutement sans concours) et les diverses mesures pour les publics défavorisés. La place de la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle devrait encore augmenter.