L’armée, premier recruteur avec l’Éducation nationale

L'armée, premier recruteur avec l'Éducation nationale

Jusqu’à présent, le ministère de l’Éducation nationale était le premier recruteur public, mais aussi privé, de France avec ses 21 000 nouveaux enseignants annuels. Déjà depuis plusieurs années, le ministère de la Défense atteignait des chiffres de recrutement très proches. Mais pour l’année en cours et pour les suivantes, il pourrait les dépasser. En effet, ce sont quelques 20 000 jeunes engagés chaque année, militaires ou civils, répartis dans l’armée de terre, la marine et l’armée de l’air.

Depuis les attentats de janvier 2015, une vague de recrutements est en cours pour les services de renseignements et de lutte contre les cyber-attaques.

Les armées présentent les très nombreux métiers et grades proposés dans un référentiel qui permet aux candidats de s’orienter selon leur envie. Près de 9 000 métiers sont ainsi présentés. Ce qui en fait l’un des plus volumineux référentiels d’emplois en France. La page d’accueil du référentiel.

Le portail du recrutement pour le ministère de la Défense