L’origine ethnique est le premier critère de discrimination dans la fonction publique

L'origine ethnique est le premier critère de discrimination dans la fonction publique

Le taux de discrimination selon l’origine ethnique est en hausse de 13 % par rapport à décembre 2009 pour atteindre 32% des agents des services publics et 37 % (+ 5 %) pour le secteur privé.

La deuxième cause de discrimination est l’âge, avec, dans le secteur public, une hausse de 5 % avec 31 %, puis viennent la grossesse et la maternité : 28% en régression de 3 %, l’apparence physique qui augmente de 5 % avec 27 %, les opinions politiques ou syndicales en hausse de 4 % à 26 % et enfin la religion, + 4 % avec 13 %.

Source : la Halde et l’OIT, dans le baromètre CSA publié le 17 décembre, réalisé par téléphone les 24, 25 novembre et 1, 2 décembre auprès de 1 080 personnes (échantillon national représentatif de 578 salariés du privé et un échantillon national de 502 agents de la fonction publique).