La réforme des rythmes scolaires provoque une inflation des frais de garde

La réforme des rythmes scolaires provoque une inflation des frais de garde

Le site Yoopies a publié, lundi 18 août, un rapport indiquant que les tarifs des baby-sitters ont augmenté plus fortement dans les départements où la réforme des rythmes scolaires a été mise en place à la rentrée 2013.

Cette réforme, déjà très critiquée par de nombreuses communes pour son coût jugé excessif et incompatible avec la rigueur budgétaire, provoque également une hausse de la demande en moyens de garde d’enfants (30 % en moyenne).

Dans les communes qui ont mis en place la réforme, sans pour autant occuper le temps périscolaire par des animations, les parents ont dû trouver des solutions pour faire garder leurs bambins.

Le nombre de place en crèche n’étant pas extensible, les parents doivent se tourner vers les assistantes maternelles… dont les tarifs augmentent. Selon le rapport, la hausse constatée dépasse les 6 %.

Une tendance qui devrait s’accentuer avec la généralisation de la semaine de 4 jours et demi à la rentrée 2014.


Voir en ligne : Le rapport de Yoopies