Ministère de la justice, recrutement sans concours d’adjoints administratifs

Ministère de la justice, recrutement sans concours d'adjoints administratifs

Le nombre total et la localisation des postes susceptibles d’être offerts dans les départements 01, 03, 05, 08, 10, 15, 18, 21, 25, 26, 36, 37, 38, 39, 41, 42, 43, 45, 51, 52, 54, 55, 57, 58, 63, 67, 68, 69, 70, 71, 73, 74, 88 et 90 au recrutement sans concours feront l’objet d’un arrêté ultérieur de la ministre d’Etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés. Les candidats doivent constituer un dossier de candidature comprenant exclusivement :
- une lettre de candidature ;
- un curriculum vitae incluant date de naissance, nationalité, adresse postale, adresse courriel, numéro de téléphone, ainsi que le niveau des études, le contenu et la durée des formations suivies et des emplois occupés ;
- 2 enveloppes timbrées aux nom et adresse personnelle du candidat ;
- une photographie d’identité avec, au verso, le nom du candidat ; Le dossier du candidat devra être adressé uniquement par voie postale, sous pli correctement affranchi, avant la date du 6 septembre 2010, à minuit (le cachet de la poste faisant foi), aux adresses ci-dessous :
- à la cour d’appel de Colmar, service administratif régional, 9, avenue Poincaré, BP 549, 68027 Colmar Cedex, pour les candidats postulant à un poste susceptible d’être offert dans les départements suivants : 25, 39, 54, 55, 57, 70, 88 et 90 ;
- à la cour d’appel de Dijon, service administratif régional, 8, rue de l’Amiral-Roussin, BP 1532, 21034 Dijon Cedex, pour les candidats postulant à un poste susceptible d’être offert dans les départements suivants : 08, 10, 18, 36, 37, 41, 45, 51 et 58 ;
- à la cour d’appel de Lyon, service administratif régional, 149, cours Lafayette, TSA 60010, 69413 Lyon Cedex 06, pour les candidats postulant à un poste susceptible d’être offert dans les départements suivants : 03, 15, 26, 38, 43, 63, 73 et 74. Chaque candidat ne devra adresser qu’un seul dossier de candidature à une seule cour d’appel.