On manque de professeurs

On manque de professeurs

Le CAPES de lettres modernes est symptomatique des besoins en professeurs. Pour la première fois, les 1 000 postes ont été pourvus à la rentrée 2013, signe de la pénurie d’enseignants.

Pour la rentrée 2014, le ministère de l’éducation prévoit l’embauche de 23 903 nouveaux professeurs, mais des matières peinent à faire le plein : maths, allemand, anglais essentiellement.