Pas d’embellie économique en vue

Pas d'embellie économique en vue

L’Insee publie, le 20 décembre 2012, une note de conjoncture portant sur l’année 2013 ayant pour titre : « Toujours pas d’élan » et prévoit une croissance en berne, très en-dessous des prévisions du gouvernement pour le calcul du budget. L’Insee ne pense pas que la croissance dépasse 0,1% au premier et au deuxième trimestre 2013. Le gouvernement tablait sur 0,8% de croissance annuelle. La récession au dernier trimestre 2012 a été de 0,2%. Pour Cédric Audenis, le chef du département de la conjoncture à l’Insee, aucun des « moteurs de la croissance ne va redémarrer. Le pouvoir d’achat des ménages ne se redresserait pas, l’investissement, dans la construction que dans les biens d’équipement, serait en baisse. ».

2013 sera donc la sixième année consécutive de crise et 40 000 emplois devraient être supprimés par trimestre rien que dans le secteur marchand avec un taux de chômage attendu de 11,9% de la population active dès l’été.