Plages, renforcement de la sécurité

Plages, renforcement de la sécurité

Après l’attentat de Nice le 14 juillet 2016, François Hollande a déclaré le 22 juillet : « L’état d’urgence avait vocation à être suspendu, mais après l’attentat de Nice et au vu de la menace élevée, il a été prolongé de six mois. Mais l’état d’urgence ne nous prémunit pas de tout. J’ai donc décidé de porter à 10 000 le nombre de militaires pour protéger les festivités de cet été. »