Plus de femmes dans la haute fonction publique

Plus de femmes dans la haute fonction publique

"Depuis l’arrivée de François Hollande, les femmes représentent environ 30 % des nominations pour les postes d’encadrement et de la haute fonction publique" a indiqué Marylise Lebranchu, mais des inégalités subsistent selon les ministères.

L’Etat devance les obligations de la loi entrée en vigueur le 1er janvier, qui impose que les femmes représentent au moins 20 % des nominations dans l’encadrement supérieur des trois fonctions publiques.

A partir de 2015, le pourcentage devra être de 30 %, et 40 % à partir de 2018. Le gouvernement souhaite atteindre les 40 % dès 2017.