Professeur territorial d’enseignement artistique : fiche métier

Professeur territorial d'enseignement artistique : fiche métier

Fonction publique territoriale Catégorie A Secteur : culturel Métiers associés : professeur de musique, de danse et d’arts plastiques, directeur d’établissement d’enseignement artistique.

Professeurs territoriaux d’enseignement artistique : tendance de recrutement

La très grande spécialisation du métier crée la rareté des candidats. En 2011, plus de 400 agents ont été recrutés, ce qui, compte tenu du faible nombre de candidats, représente une proportion très importante. La tendance s’est ensuite accentuée en raison des départs en retraite qui touchent toute la fonction publique. Chaque année, plus d’un millier de postes sont ouverts, toutes disciplines confondues.

Le métier de professeur territorial d’enseignement artistique

Les professeurs d’enseignement artistique exercent leurs fonctions pédagogiques dans les spécialités suivantes : musique, danse, art dramatique, arts plastiques. Les spécialités musique, danse et arts plastiques comprennent différentes disciplines.

Les professeurs d’enseignement artistique assurent 16 heures d’enseignement hebdomadaire. Leurs fonctions comprennent une partie d’enseignement à des élèves, en général à partir de 6 ans. Ils peuvent également avoir en charge la direction pédagogique et administrative des conservatoires territoriaux.

Les professeurs des spécialités musique, danse et art dramatique exercent dans les conservatoires territoriaux gérés par les régions, les départements ou les communes, et classés par l’État.

Dans la spécialité arts plastiques, ils exercent dans les écoles régionales ou municipales des beaux-arts habilitées par l’État. Ils sont placés sous l’autorité du directeur de l’établissement d’enseignement artistique.

Devenir professeur territorial d’enseignement artistique : qualités requises

Les professions artistiques sont des métiers de passion. À cela s’ajoute la dimension pédagogique.

Le professeur d’enseignement artistique doit avoir la patience de tout enseignant et aussi l’envie d’éveiller, chez ses jeunes élèves, le sens artistique, le goût de la rigueur et de l’effort nécessaires à la pratique musicale, à la danse et la créativité des arts dramatiques ou plastiques.

Il doit également faire preuve d’initiative pour proposer des activités extrascolaires attrayantes (concerts, expositions, représentation théâtrale, etc.).

Conditions d’accès au concours de professeur territorial d’enseignement artistique

Les conditions d’accès dépendent du concours concerné :

  • Spécialités musique et danse : être titulaire du certificat d’aptitude aux fonctions de professeur des conservatoires classés.
  • Spécialité art dramatique : être titulaire du certificat d’aptitude aux fonctions de professeur des conservatoires classés par l’État obtenu dans la discipline art dramatique.
  • Spécialité arts plastiques : être titulaire d’un diplôme national sanctionnant un second cycle d’études supérieures figurant sur une liste établie par décret ou d’un titre ou diplôme de niveau équivalent figurant sur la liste suivante : a) un diplôme national ou reconnu ou visé par l’État sanctionnant une formation d’une durée totale au moins égale à trois années d’études supérieures après le baccalauréat ; b) ou un titre ou diplôme homologué au moins au niveau II des titres et diplômes de l’enseignement technologique ; c) ou un titre ou diplôme national de niveau équivalent figurant en annexe ; d) ou justifier d’une pratique artistique appréciée par le ministre chargé de la culture après avis d’une commission créée par arrêté du même ministre.

[Les épreuves du concours sont détaillées dans la fiche Professeur territorial d’enseignement artistique : réussir le concours 2016-2017.

Rémunération des professeurs territoriaux d’enseignement artistique

Les professeurs territoriaux d’enseignement artistique constituent un cadre d’emplois qui comprend les grades de :

  • professeur d’enseignement artistique de classe normale
  • professeur d’enseignement artistique hors classe.

La rémunération brute mensuelle en début de carrière est de 1 769 € (indice 382) et de 3 625 € (indice 783) pour un professeur territorial d’enseignement artistique hors classe au dernier échelon.


Informations complémentaires :

- Le site du Centre national de la fonction publique territoriale

- Consulter l’annuaire des Centres Départementaux de Gestion