Cette rubrique est parrainée par la Banque Française Mutualiste

Raluca, 24 ans, gestionnaire RH au ministère des Affaires étrangères après sa réussite au concours d’adjoint administratif de chancellerie

Raluca, 24 ans, gestionnaire RH au ministère des Affaires étrangères après sa réussite au concours d'adjoint administratif de chancellerie

Après mon master 2 LEA (Langues Étrangères Appliquées), j’ai décidé de me tourner vers la Fonction publique. Naturellement, le ministère qui m’a le plus attirée a été le ministère des Affaires étrangères, parce que j’adore les langues, et vivre à l’étranger tout en travaillant et représentant la France, ce serait un vrai honneur pour moi (je suis de nationalité roumaine, mais je vis depuis 10 ans en France).

J’ai passé le concours d’adjoint administratif de chancellerie en janvier 2014. Pour être sincère, je n’y croyais pas beaucoup (on était 1 700 candidats pour 37 places), mais je l’ai préparé de mon mieux avec l’aide du Cned, et j’ai fait partie des heureux élus.

Actuellement, je travaille en tant que gestionnaire RH à la Direction des Ressources Humaines du ministère des Affaires Étrangères. Mes fonctions consistent principalement à :

  • assurer l’administration du logiciel SOLON (qui sert à la publication des actes officiels de chaque ministère au Journal Officiel) et y former les agents du ministère ;
  • faire, tous les mois, l’avancement d’échelon de tous les agents du ministère.

Je pense que le plus grand avantage que l’on a dans ce ministère, c’est qu’on peut changer de travail et/ou de pays tous les trois ans. En tant qu’adjoint, on peut exercer des fonctions de gestionnaire, secrétaire, comptable, agent ressources, agent visa, agent passeports, aussi bien à Paris (« en centrale ») qu’à l’étranger (« en poste »)…

Sans parler des autres concours (secrétaire de chancellerie, secrétaire des affaires étrangères) qu’on peut passer en interne pour évoluer dans la carrière. Par conséquent, j’ai l’impression d’avoir choisi une multitude de métiers au sein du même ministère !

Je suis très fière de mon travail et à l’avenir, j’aimerais l’exercer dans une ambassade ou un consulat.


- Pour intégrer la Fonction publique d’État, territoriale ou hospitalière…
Consultez aussi nos 60 fiches-métiers détaillées

- Pour connaître les dates d’inscription au concours, consultez gratuitement et sans inscription notre calendrier.