Recrutement dans l’armée de Terre : les qualités attendues

Recrutement dans l'armée de Terre : les qualités attendues

L’Adjudant-chef Alexis Szabo, conseiller en recrutement au CIRFA de Melun (77), vous délivre ses précieux conseils.

Tout d’abord, il faut savoir que tout le monde a sa place à l’armée de Terre, et que s’engager, même pour un contrat court, est une réelle opportunité pour entrer dans la vie active.

Bien sûr, nous serons particulièrement vigilants si le candidat a eu des démêlés avec la justice (il ne doit pas avoir eu de condamnation ayant entraîné la perte des droits civiques) ou s’il a des difficultés à accepter l’autorité…

Ce qui est important, c’est de bien réfléchir à sa motivation, être sûr d’accepter les règles de discipline et de mobilité.

L’engagement dans l’armée implique une démarche active, à la fois parce qu’il faut être prêt à un entraînement sportif intense, et parce que la promotion interne est possible pour celles et ceux qui ont la volonté de monter en grade. Souvent, l’armée sert de révélateur. D’ailleurs ici, on parle d’« escalier social », pas d’« ascenseur social », on ne monte pas tout seul, passivement.