Réduction du temps de travail chez les fonctionnaires

Réduction du temps de travail chez les fonctionnaires

Invitée de BFMTV-RMC, le 5 mars, Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, a annoncé : "Je vais lancer une mission d’observation sur l’application de la réduction du temps de travail chez les fonctionnaires".

Outre la question des salaires, pour la ministre, c’est un problème plus large d’avenir de la fonction publique : "J’ouvre des négociations pour avoir des meilleures carrières pour des temps plus longs … Il faut qu’on s’occupe d’eux car sinon au bout d’un moment, on ne trouvera pas de nouveaux fonctionnaires". Une explication suivie d’un hommage à "tous ces gens qui sont devant les usagers, nos fonctionnaires qui essayent de s’organiser et participent à l’apaisement de la société".

Sur le temps de travail, la ministre s’est agacée de la comparaison avec le secteur privé en indiquant que l’on travaille autant dans le public : "Les fonctionnaires travaillent 1607 heures par an".