Retraites, le choc du rapport Moreau

Retraites, le choc du rapport Moreau

Si dans le secteur privé, les mesures préconisées par le rapport Moreau étaient attendues, elles provoquent un véritable choc dans la Fonction publique.

Le rapport, remis le 14 juin 2013 au premier ministre par le président de la Commission pour l’avenir des retraites, Yannick Moreau, préconise un alignement de la CSG pour les retraités, le calcul des pensions dans le public sur les 10 meilleures années, le relèvement de la durée de cotisation jusqu’à 44 ans. L’ensemble de ces mesures est destiné à limiter le déficit prévu à 20 milliards en 2020.

Cette réforme des retraites sera la cinquième en 20 ans. Le gouvernement veut en faire une réforme "globale et inscrite dans la durée" d’après Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales. Mais prudente, elle précise : "Si les fonctionnaires ne doivent évidemment pas rester à l’écart d’une réforme à venir, il n’est pas envisageable d’en faire les boucs émissaires de la situation de nos régimes de retraite".