Télétravail, bientôt un décret

Télétravail, bientôt un décret

La Loi Sauvadet encadrant le télétravail dans la Fonction publique a été votée il y a maintenant trois ans. Le décret autorisant enfin cette forme de travail dans le secteur public devrait être adopté avant la fin de l’année 2015.

Cette loi devrait permettre d’apporter de la souplesse dans la gestion des personnels et limiter les déplacements. Mais sa lenteur de mise en place a découragé de nombreux candidats. Actuellement, selon les estimations, seulement 30 000 à 50 000 fonctionnaires de l’État, un peu moins de 8000 dans la fonction publique hospitalière et de 1200 à 12000 dans les collectivités locales seraient intéressés. L’obligation de présence pour des raisons de service constitue un frein important dans de nombreuses administrations (éducation, soins, police, etc.)

Les agents "sur le terrain" et leur hiérarchie immédiate sont favorables au développement du télétravail, mais les instances nationales sont beaucoup plus réticentes et les modalités d’application concrète font encore débat. Le caractère jacobin de notre administration est encore bien présent.