Un cadre juridique pour les regroupement d’assistantes maternelles

Un cadre juridique pour les regroupement d'assistantes maternelles

La proposition de loi qui instaure les maisons d’assistantes maternelles a été adoptée par le Parlement le 27 mai 2010.Ce texte permet la création des « maisons d’assistantes maternelles » dans un local spécialement aménagé, et contrôlé par la protection maternelle et infantile. Le nombre d’assistantes maternelles regroupées dans cette maison est cependant limité à 4. Cette loi est très vivement critiqué et jugée « dangereuse » par le collectif « Pas de bébés à la consigne » regroupant une cinquantaine de syndicats et d’associations de professionnels et de familles qui redoute que le partage de responsabilité entre plusieurs assistantes maternelle ne soit une source de conflits avec les parents et « n’altère la qualité de l’accueil qui jusque là se faisait au domicile de chaque assistante maternelle ».