Vers la cyberdéfense

Vers la cyberdéfense

Internet constitue le 5ème champ de bataille après la terre, la mer, l’air et le nucléaire. En juin 2013, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian a affirmé "L’armée française souhaite développer ses capacités informatiques offensives, associée à la capacité de renseignement". Pour matérialiser cette volonté, 350 personnes supplémentaires vont rejoindre le Centre d’analyse de lutte informatique défensive et l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information d’ici à 2019. Un "pôle d’excellence" de formation à la cyberdéfense sera également créé, dans le cadre de l’école de Saint-Cyr-Coëtquidan.