L’Assurance Maladie et les CPAM recrutent en 2017

L'Assurance Maladie et les CPAM recrutent en 2017

L’Assurance Maladie compte 77 000 salariés de droit privé exerçant une mission de service public. Elle recrute en permanence et dans toute la France, notamment dans les Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM), de nouveaux collaborateurs dans de nombreux métiers, à tous les niveaux de diplôme. Sont proposés des postes en CDI, CDD, en alternance, en contrat de professionnalisation ainsi que des stages.

L’Assurance Maladie gère cinq types d’assurances obligatoires : maladie, maternité, accidents du travail-maladies professionnelles, invalidité et décès.

Pour conduire ses missions, elle s’appuie entre autres sur 101 caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) en France métropolitaine ainsi qu’une caisse commune de sécurité sociale (CCSS de la Lozère) et 5 caisses de sécurité sociale dans les départements d’outre-mer.

La plupart des recrutements de l’Assurance Maladie et des CPAM se font sur CV et entretiens, sauf pour les cadres dirigeants et les praticiens-conseils (médecins, chirurgiens-dentistes, pharmaciens) qui sont recrutés sur concours.

LES MÉTIERS DE L’ASSURANCE MALADIE ET DES CPAM

L’Assurance Maladie et les CPAM recrutent à tous les niveaux de diplôme dans différents domaines :

  • La gestion des risques, qui consiste à améliorer l’efficience du système de soins en prévenant les risques maladie, en les prévenant et en en limitant la gravité.
  • La relation client : ces professionnels accueillent et informent les différents publics.
  • Le système d’information, dont dépendent le fonctionnement et la performance de l’Assurance Maladie.
  • Les fonctions supports, qui viennent en appui aux opérationnels, au pilotage et au management.
  • La santé et le social, avec une centaine de métiers.
  • Les risques professionnels : ce domaine comprend l’indemnisation et la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Avec un diplôme de niveau CAP/BEP

  • Aide-soignant (diplôme professionnel d’aide-soignant obligatoire)

Avec un diplôme de niveau bac à bac + 2

  • Agent d’accueil
  • Gestionnaire de prestations
  • Responsable de plate-forme téléphonique (DUT ou BTS management des unités commerciales ou négociation et force de vente, avec une expérience de supervision d’équipe dans le service client)
  • Téléconseiller (DUT ou BTS management des unités commerciales ou négociation et force de vente)
  • Délégué de l’assurance-maladie (bac + 2 commerce, sciences et sciences humaines avec une expérience confirmée soit en entreprise, soit dans le cadre de l’Assurance Maladie)
  • Comptable (BTS comptabilité, DUT gestion des entreprises et administrations)
  • Éducateur (diplôme d’État d’éducateur)
  • Contrôleur de sécurité (BTS, DUT ou diplôme bac + 2 à bac + 4 et au moins 3 années d’expérience professionnelle)

Avec un diplôme de niveau bac + 3

Avec un diplôme de niveau bac + 4/5

  • Contrôleur de gestion (master 1 sciences et gestion ou master 2 contrôle de gestion et audit)
  • Juriste d’entreprise (master 1 ou 2 en droit)
  • Auditeur interne (bac + 4 ou 5 en université ou grande école de type école supérieure de commerce, avec une expérience professionnelle de 2 à 5 ans dans la fonction)
  • Architecte technique (MIAGE, master 2 en informatique, ingénieur informaticien, avec une expérience dans la construction de systèmes informatiques complexes)
  • Chef de projet maîtrise d’ouvrage ou d’œuvre (ingénieur ou MIAGE en informatique avec une expérience de 3 à 5 ans minimum complétée par une expérience en gestion de projets)
  • Concepteur-développeur (MIAGE ou master 2 en informatique, ingénieur informaticien, ou bac + 2 avec une expérience de 3 à 4 ans minimum)
  • Ingénieur en infrastructure technique (MIAGE, master 2 informatique, ingénieur informaticien, avec une expérience dans la construction de systèmes informatiques complexes)
  • Ingénieur conseil (ingénieur avec 5 années d’expérience professionnelle)
  • Expert en sécurité du système d’information (master sécurité, ingénieur informaticien, master 2 informatique avec une expérience minimale de 5 à 10 ans dans la construction de systèmes informatiques complexes, dont 2 à 3 ans en sécurité)
  • Économiste de la santé (master 2 en économie, gestion des systèmes de santé et protection sociale, santé publique, management de la santé, IEP)
  • Statisticien (diplôme en statistique : ENSAE, ENSAI, ISUP, master 2 en statistique, bio-statistique, épidémiologie ou économétrie)

Avec un diplôme de niveau supérieur à bac + 5

  • Médecin-conseil (diplôme d’État de docteur en médecine + concours)
  • Chirurgien-dentiste conseil (diplôme d’État de chirurgien-dentiste ou de docteur en chirurgie dentaire + concours)
  • Pharmacien-conseil (diplôme d’État de docteur en pharmacie + concours)

RECRUTEMENT ASSURANCE MALADIE ET CPAM : MODE D’EMPLOI

L’Assurance Maladie propose ses offres d’emploi sur internet, avec un mode de recrutement sur CV et entretiens. Seuls les praticiens-conseils et les cadres dirigeants sont recrutés sur concours.

Recrutements sans concours : comment postuler ?

  • Consultez les offres d’emploi à l’adresse indiquée en fin d’article.
  • Créez votre espace candidat.
  • Déposez votre candidature.
  • Un accusé de réception vous est adressé et votre dossier est examiné.
  • Si votre dossier est retenu, vous êtes contacté pour passer un ou des entretiens.

Recrutements sur concours : comment s’inscrire ?

Recrutement des praticiens-conseils

Des concours sont organisés chaque année selon les besoins pour le recrutement des médecins-conseils, des chirurgiens-dentistes-conseils et des pharmaciens-conseils. Ils sont annoncés sur le site du recrutement de l’Assurance Maladie où le dossier d’inscription peut être téléchargé.

Les concours se déroulent en deux phases :
- une phase d’admissibilité avec une épreuve écrite ;
- une phase d’admission avec une épreuve orale.

Recrutement des cadres dirigeants

Le concours de recrutement des cadres dirigeants de l’Assurance Maladie est organisé par l’École nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S). Les candidats s’inscrivent sur le site de l’EN3S puis passent le concours qui se déroule en deux phases :
- une phase d’admissibilité avec des épreuves écrites ;
- une phase d’admission avec des épreuves orales.

Les lauréats du concours suivent une formation rémunérée pendant 18 mois.

Consultez les offres d’emploi de l’Assurance Maladie et des CPAM sur le site du recrutement de l’Assurance Maladie.


Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !