Bibliothécaire : fiche métier

Bibliothécaire : fiche métier

Fonction publique territoriale (FPT) et fonction publique d’Etat (FPE)
Catégorie A
Secteur : culture
Métiers associés : bibliothécaire adjoint, assistant de conservation option bibliothèque, attaché de conservation du patrimoine et des bibliothèques (option bibliothèque), conservateur du patrimoine et des bibliothèques (option bibliothèque)

Bibliothécaires : tendance de recrutement

Les principaux employeurs sont les collectivités locales :
- les mairies ou les intercommunalité pour les bibliothèques municipales et les médiathèques ;
- les départements et les régions pour les bibliothèques et les médiathèques départementales ou régionales, mais aussi pour les centres de documentation internes ou accessibles au public et pour l’option archives, les archives départementales.

La filière littéraire attire moins de candidats depuis une vingtaine d’années. La longueur et la difficulté des études rebutent également nombre de candidats qui arrêtent leur scolarité au niveau bac + 2. Ainsi les collectivités peinent à recruter des personnels d’encadrement.

Pour la fonction publique d’État, les débouchés sont plus limités : médiathèques et bibliothèques universitaires, grandes bibliothèques nationales publiques (essentiellement à Paris), centres de documentation des ministères, bibliothèques universitaires.

La profession de bibliothécaire

Les bibliothécaires définissent, avec les conservateurs, l’orientation éditoriale de la bibliothèque. Ils participent à la constitution, au classement, au développement et à l’enrichissement des fonds.

Ils définissent et mettent en œuvre la communication avec le public afin de développer la fréquentation et favoriser la lecture publique. À ce titre, ils participent aux animations. Les bibliothécaires peuvent assurer la direction d’une bibliothèque publique ou d’une collection.

Le développement des nouvelles technologies ne cantonne plus le bibliothécaire aux seuls livres et magazines. Vidéos, cédéroms, téléchargements, etc. font partie des collections.

C’est aussi un lecteur assidu et ouvert à tous les genres littéraires pour conseiller les abonnés et enrichir son fonds de nouveautés dans le respect du budget de l’établissement.

La formation est particulièrement exigeante, cumulant une grande culture générale, une spécialisation en lettres (modernes et classiques), la connaissance des techniques d’organisation et de classement des fonds et l’apprentissage des techniques de communication avec le public.

Bibliothécaires : qualités requises

Comme pour les assistants territoriaux des bibliothèques, le catalogage et le classement sont quelquefois répétitifs et demandent de la patience, de la concentration, de la rigueur et un grand sens de l’organisation.

La dimension culturelle reste prépondérante et le goût des livres ou du patrimoine et de l’histoire indispensable. Les bibliothécaires ont aussi pour mission de développer la lecture et le goût pour la culture auprès du public. Le sens du contact et les capacités pédagogiques sont également nécessaires. Ils doivent aussi avoir l’envie de la découverte pour aborder tous les styles littéraires.

Accès au métier de bibliothécaire

L’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) dépend du ministère de l’éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle assure :

  • la formation postconcours pour les lauréats de la fonction publique territoriale,
  • les formations initiales des bibliothécaires d’État,
  • et l’organisation des concours de bibliothécaire pour l’État.

Dans la fonction publique territoriale qui regroupe le plus grand nombre de postes, le recrutement s’effectue sur concours (externe ou interne) :

  • Pour se présenter au concours externe de bibliothécaire ou de conserveur (catégorie A), il faut être titulaire d’un diplôme de niveau bac + 3.
  • Pour le concours d’assistant territorial du patrimoine et des bibliothèques, assistant territorial qualifié du patrimoine et des bibliothèques (catégorie B), un diplôme de niveau bac ou bac + 2 est requis.

Les candidats reçus au concours de bibliothécaire ou de conservateur doivent suivre une formation professionnelle de 12 à 18 mois à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB).

Dans la fonction publique d’État, les recrutements se font par concours, organisés par l’ENSSIB. Les candidats devront être titulaires d’un diplôme spécialisé des métiers du livre :

  • Les candidats aux postes de catégorie B doivent être titulaires d’un diplôme de niveau bac pour le concours de bibliothécaire adjoint et bac + 2 pour le concours de bibliothécaire adjoint spécialisé.
  • Les candidats aux concours de catégorie A (bibliothécaire et conservateur de bibliothèques) doivent posséder un titre de niveau bac + 3.

Diplômes conseillés :

- Niveau bac + 2 :

  • DUT information-communication, option métiers du livre et du patrimoine ;
  • Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) métiers des bibliothèques et de la documentation.

- Niveau bac + 3 :

  • Licences pro Métiers du livre : documentation et bibliothèques.
  • Titre de gestionnaire de l’Information de l’EBD.
  • Licence lettres et sciences humaines.
  • Licence professionnelle bibliothèque, métiers des bibliothèques, documentation et archives numériques, bibliothèques-médiathèques
    Formation en 3 ans, École nationale des Chartes (Paris) pour le concours de conservateur des bibliothèques (ENSSIB).

- Niveau bac + 5 :

  • Masters Métiers du livre et de l’édition, Sciences de l’information et des bibliothèques.
  • Diplôme de conservateur de l’École des chartes.
  • Master professionnel : métiers du livre, option bibliothèque, sciences de l’information et des bibliothèques, métiers des bibliothèques.

Concours de bibliothécaire : épreuves

Les informations sur les épreuves du concours de bibliothécaire territorial sont disponibles dans la fiche Bibliothécaire territorial : réussir le concours 2017 .

Après le concours de bibliothécaire

Rémunération

Le traitement débute à 1 650 € bruts par mois en début de carrière. Le salaire atteint au dernier échelon atteint 3 050 €.

Évolution de carrière

Par promotion, examen ou concours interne, le bibliothécaire peut accéder aux fonctions de conservateur de bibliothèque.

Informations complémentaires

- École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques
17-21, boulevard du 11 novembre 1918 - 69100 Villeurbanne
Tél. : 04 72 44 43 43
www.enssib.fr

- Centre national de la fonction publique territoriale
CNFPT
80, rue de Reuilly - CS 41232
75578 Paris
Tél : 01 55 27 44 00
www.cnfpt.fr

- Mairie de Paris
Bureau du recrutement
2 rue Lobau 75004 Paris Tél. : 01 42 76 44 42
Bureau des bibliothèques, de la lecture publique et du multimédia
31 rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris
Tél. : 01 42 76 67 75
www.paris.fr rubrique recrutements et concours

- Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la Fonction publique sur la page Facebook de Vocation Service Public.