Concours d’entrée aux Instituts régionaux d’administration IRA

Concours d'entrée aux Instituts régionaux d'administration IRA

Fonction publique d’État (FPE) et Fonction publique territoriale (FPT)
Catégorie A
Secteur administratif
Métiers associés : chargé d’étude, responsable de service, chef de bureau

Cinq IRA sont répartis sur le territoire métropolitain à Bastia, Lille, Lyon, Metz et Nantes. Ce sont des écoles de formation à caractère interministériel dont la mission principale est de former les lauréats des concours d’attachés d’administration de l’État.

Concours d’entrée aux IRA : tendance de recrutement

Le nombre de places ouvert dans les trois spécialités est stable, environ 160 nouveaux postes chaque année et par IRA, soit au total environ 800 postes au niveau national.

La profession d’attaché d’administration de l’État

Les candidats doivent d’abord réussir le concours d’entrée dans l’un des cinq IRA puis suivre la formation initiale de 12 mois.

Les attachés d’administration de l’État sont affectés au sein des administrations centrales, des services déconcentrés de l’État ou en établissement public.

Les IRA permettent également, pour un nombre limité de postes, de devenir secrétaire des affaires étrangères (cadre d’administration, 4 à 6 postes par an) ou d’intégrer la Caisse des dépôts et consignations (20 postes par an).

Les attachés assurent des missions très variées : encadrement et animation d’équipes, conduite de projets ou expertise dans les différentes politiques publiques de l’État, ainsi que dans les domaines des ressources humaines, des questions juridiques, économiques et sociales, budgétaires et financières, de l’achat public, de la communication, des moyens matériels ou encore de la gestion d’un établissement public…

Devenir attaché d’administration de l’État : qualités requises

Les attachés doivent faire preuve de capacités d’encadrement. Ils auront le sens de l’autorité et de l’organisation ainsi qu’une grande rigueur. Ce sont des spécialistes qui doivent aussi être adaptables et avoir une bonne culture générale.

La formation reçue dans les IRA complétera ces capacités afin d’assurer des missions variées et une grande polyvalence. Les attachés doivent acquérir des compétences et des aptitudes multiples : juridiques, économiques, communication écrite et orale, capacités d’organisation, autonomie, sens du travail en équipe et des responsabilités, technologies, informatique, etc.

Concours d’entrée aux IRA : classes préparatoires intégrées

Chaque IRA propose une classe Prépa Talents (anciennement Classe Préparatoire Intégrée (CPI) pour les candidats répondant à certains critères et qui préparent le concours externe. 25 places sont offertes par IRA pour une préparation qui dure 7 mois environ.

Ces classes Prépas Talents permettent d’aider les candidats de condition modeste, d’offrir un soutien pédagogique renforcé, un appui financier et un accompagnement particulier.

Peuvent en bénéficier les étudiants ou demandeurs d’emploi :

  • justifiant des conditions requises pour accéder aux concours des IRA, à savoir la licence (ou équivalent) pour le concours externe, ou 5 années d’exercice d’activités professionnelles ou de mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou de responsable, y compris bénévole, d’une association pour le 3e concours.
  • répondant à certains critères (plafond de ressources fixé chaque année).
  • témoignant d’une réelle motivation en participant avec succès à un entretien de sélection.

Les informations sur le concours (conditions de d’inscription, épreuves, programmes) sont disponibles sur la fiche Admission aux instituts régionaux d’administration IRA : réussir le concours 2021.

Après le concours d’entrée aux Instituts régionaux d’administration

Formation et affectation

La première partie de la formation se déroule au sein de l’IRA durant 5 mois. Elle comprend :

  • un tronc commun autour de 6 domaines de compétences (conduite de l’action publique ; juridique ; ressources humaines ; pilotage des ressources ; management ; communication et numérique) ;
  • une phase d’approfondissement pendant laquelle les élèves travaillent 3 domaines d’enseignement choisis en lien avec leur projet professionnel).
  • une phase de contextualisation qui prépare les élèves au poste d’affectation qu’ils ont choisi suite aux épreuves de classement.

La seconde partie de la formation se déroule au sein de l’administration dans laquelle l’élève a été affecté durant 6 mois :

  • 2 mois de pré-affectation en tant qu’élève stagiaire, sous la responsabilité de l’IRA ;
  • 4 mois en tant qu’attaché stagiaire, sous la responsabilité de l’administration d’affectation.

Évolution de carrière

Tout au long de sa carrière, l’attaché peut évoluer vers les grades supérieurs : attaché principal et attaché hors classe.

Il peut devenir chef de bureau et chef de service.

Rémunération

Au premier échelon, qui correspond au début de la formation à l’IRA, un attaché perçoit un traitement brut mensuel de 1827 €. En fin de carrière au grade d’attaché hors classe, ce traitement peut atteindre 4554 € brut.

Différentes primes s’y ajoutent.

Découvrez en détail l’évolution du salaire des attachés d’administration de l’État au cours de leur carrière.


S’inscrire au concours d’entrée aux IRA

Informations complémentaires :

- IRA de Lyon : https://www.ira-lyon.gouv.fr
- IRA de Bastia : http://www.ira-bastia.fr
- IRA de Nantes : http://www.ira-nantes.gouv.fr
- IRA de Metz : http://www.ira-metz.fr
- IRA de Lille : http://www.ira-lille.gouv.fr

Suivez toute l’actualité des recrutements des métiers de la Fonction publique sur la page Facebook de Vocation Service Public.

Vous cherchez un emploi de titulaire ou de contractuel ?

Accédez ici à plus de 1000 offres d'emploi actualisées chaque jour