logo Vocation Service Public
Accueil / 19 QCM de culture générale

19 QCM de culture générale

publié le 22 Nov 2022  |  mis à jour le 22 Nov 2022
culture générale concours

Entraînez-vous et enrichissez votre culture générale avec ces 19 QCM extraits de ce livre qui rassemble 780 QCM regroupés en 5 thèmes incontournables :

QCM de culture générale tous concours de Valérie BÉAL, Anne DUCASTEL et Dominique RAUSCHER – Éditions Foucher – Collection Pass’ Concours – Juin 2022 – 192 pages – 7e édition – ISBN 9-782216-16422-6

Plusieurs réponses possibles, corrigés à la fin de la page.

Institutions 

1. Qui est le rédacteur de la Constitution de la Ve République ? 

A Raymond Poincaré 

B Michel Rocard 

C Michel Debré 

D Jean-Paul Sartre 

2. Quel est le nom du président du Conseil constitutionnel en 2022 ? 

A Pierre Joxe 

B Laurent Fabius 

C Jacques Chirac 

D Jean-Louis Debré 

3. Les députés sont élus au suffrage universel direct pour une durée de : 

A 4 ans 

B 5 ans 

C 6 ans 

D 7 ans 

4. Le Premier ministre est nommé par : 

A le gouvernement 

B l’Assemblée nationale 

C le président de la République 

D le Congrès 

5. Les textes de lois présentés par le gouvernement s’appellent : 

A les propositions de lois 

B les projets de lois 

C les ordonnances 

D les arrêtés 

6. L’article de la Constitution qui donne au président de la République, dans certaines circonstances, les pleins pouvoirs est l’article : 

A 9 

B 16 

C 43 

D 51 

Symboles de la République 

7. Qu’est-ce qu’une cocarde ? 

A Un nœud décoratif 

B Un grade militaire 

C Un insigne aux couleurs nationales 

D Un badge VIP 

8. Quel symbole est surtout utilisé à l’étranger pour évoquer la France, notamment comme emblème sportif ? 

A Le coq 

B La Marianne 

C Le bleu, blanc, rouge 

D Le palais de l’Élysée 

9. Comment se nomme la figure représentative de la République française ? 

A Antoinette 

B Marie 

C Anne 

D Marianne 

10. Comment s’appelle le bonnet devenu symbole de la Révolution française ? 

A Mérovingien 

B Carolingien 

C Phrygien 

D Prussien 

11. Le calendrier républicain fut créé en : 

A 1610 

B 1789 

C 1812 

D 1925 

12. Quelle République fit du Palais de l’Élysée la résidence du président de la République ? 

A La Ire République 

B La IIe République 

C La IIIe République 

D La VIe République 

Organisation administrative et politique 

13. Combien la France compte-t-elle, au total, de départements ? 

A 85 

B 96 

C 101 

D 100 

14. Parmi les critères suivants, lequel ne s’applique pas à la définition du service public : 

A la continuité 

B l’égalité 

C l’adaptation 

D la duplicité 

E la transparence 

15. Les collectivités territoriales sont rattachées à un ministère. Lequel ? 

A Ministère de l’Intérieur 

B Ministère du Budget 

C Ministère de la Justice 

D Ministère du Travail 

16. La plus petite division administrative est : 

A le département 

B le canton 

C la commune 

D l’arrondissement 

17. « Système dans lequel l’État délègue certains pouvoirs de décision à des agents ou organismes locaux qui sont soumis à l’autorité centrale. » Cette définition correspond à une : 

A décentralisation 

B délocalisation 

C régionalisation 

D déconcentration 

18. Dans les départements français, le préfet : 

A est élu par tous les conseillers municipaux d’un département 

B est élu par les conseillers généraux d’un département 

C est nommé par décret du président de la République 

D est nommé par arrêté du président du conseil départemental 

19. En qualité d’agent déconcentré de l’État, le maire est officier : 

A de la Légion d’honneur 

B d’état civil 

C de réserve 

D du ministère public 

Corrigés

1. C – Michel Debré a contribué au retour au pouvoir du général de Gaulle, qui lui confie la charge de garde des Sceaux (1958) et, à ce titre, la préparation de la nouvelle Constitution, puis le nomme Premier ministre (1959-1962).

2. B – Le Conseil constitutionnel, organe créé par la Constitution du 4 octobre 1958, est chargé de contrôler la constitutionnalité des lois et de veiller à la régularité des scrutins nationaux. Du fait de l’autorité dont sont revêtues ses décisions et de l’indépendance dont il fait preuve, le Conseil s’est progressivement imposé comme le garant des libertés publiques et du fonctionnement régulier des institutions. Ce président a été nommé en 2016 par le président de la République.

3. B – Les députés, au nombre de 577, siègent à l’Assemblée nationale. Sous la Ve République, ils sont élus au suffrage universel direct et au scrutin nominal majoritaire à deux tours.

4. C – Le Premier ministre est le chef du gouvernement. Sur proposition du Premier ministre, le président de la République nomme les membres du gouvernement (ministres) et met fin à leurs fonctions. Le président de la République est le chef de l’État.

5. B – Le projet de loi est présenté au Parlement. Après étude de tous les termes du texte, l’Assemblée nationale et le Sénat votent ou non ce texte. Si les deux assemblées sont d’accord, la loi est adoptée. Ensuite, elle est promulguée par le président de la République et publiée au Journal officiel (JO).

6. B – L’article 16 accorde au président de la République des pouvoirs exceptionnels lorsque les « institutions de la République, l’indépendance de la nation, l’intégrité de son territoire (…) sont menacées d’une manière grave et immédiate » sous une seule condition : le président doit en informer la nation par un « message ».

7. A C – À l’origine, la cocarde était un insigne circulaire porté à la coiffure par les militaires et certains fonctionnaires. La Fayette fit approuver en juillet 1789 par la commune de Paris la cocarde faite d’un ruban blanc liséré de bleu et de rouge. En 1830, l’ordre bleu (au centre), blanc, rouge fut définitivement adopté.

Préparez votre concours 100% en ligne !

Préparation concours Fonction publique territoriale

Catégories A, B ou C - Toutes Filières - Externe, Interne, 3e voie, Examen professionnel
Voir les programmes détaillés
OFFRE CADEAU : -25% sur toutes les prépas avec le code NOEL
(jusqu'au 31/12/2022)

8. A

9. D – La Marianne, sculptée en pied ou en buste, commence à apparaître dans les mairies après 1877, remplaçant les bustes de Napoléon III. Marianne est la représentation symbolique de la mère patrie fougueuse, guerrière, pacifique, nourricière et protectrice.

10. C – Le bonnet phrygien (rouge) a été porté par les révolutionnaires de 1789. Il est ensuite repris en France au début de l’été 1790 comme symbole de la liberté et du civisme. Il devient alors symbole de la Révolution française ; de l’automne 1793 à juillet 1794, il est porté dans beaucoup de collectivités administratives du pays. Depuis la Révolution, le bonnet phrygien coiffe Marianne, la figure de la République française.

11. B – Le calendrier républicain (ou calendrier révolutionnaire français) a été créé pendant la Révolution française de 1789 selon la terminologie choisie par Fabre d’Églantine (1750-1794), poète et homme politique français, auteur de la dénomination des mois et jours du calendrier républicain, dont le principe avait été établi par Charles-Gilbert Romme, et c’est lui qui le fit adopter à la Convention.

12. B – Le palais de l’Élysée est une résidence historique construite à Paris en 1718 par Claude Mollet pour le compte d’Évreux, et acheté par Madame de Pompadour en 1753. Sous la IIe République, Louis Napoléon Bonaparte résida à l’Élysée.

13. C – Le département est une collectivité territoriale administrée par le conseil départemental. En dehors des départements-régions d’outre-mer (DROM), la France est divisée en 96 départements. En 2011, Mayotte est devenue le 101e département français.

14. D – Le service public est organisé dans une intention d’intérêt général et est assuré soit par des personnes publiques directement, soit par des particuliers, des entreprises privées ou d’autres personnes morales de droit privé sous le contrôle, et éventuellement avec l’aide, des pouvoirs publics.

15. A – Les régions, les départements, les communes, les métropoles et toutes les intercommunalités ainsi que les établissements publics sont des collectivités territoriales.

16. C – La commune est une collectivité territoriale décentralisée, dotée de la personnalité morale qui est à la base de l’organisation administrative française. Le canton est une circonscription administrative issue de l’époque révolutionnaire, dépourvue de la personnalité morale, dans le cadre de laquelle est élu le conseiller départemental. L’arrondissement est une circonscription administrative intermédiaire entre le département et le canton administrée par un sous-préfet. Le département est à la fois une collectivité territoriale administrée par le conseil départemental et une circonscription administrative dirigée par le préfet.

17. A – La décentralisation administrative ou régionalisation est le système par lequel la gestion administrative d’une région est remise à des autorités locales élues (et non à des agents nommés par le pouvoir central, ce qui correspond à la déconcentration).

18. C – Les préfets, souvent issus de l’École nationale d’administration (ENA), sont nommés par décret du président de la République en Conseil des ministres. Le préfet représente l’État dans le département et la région.

19. B – Le maire possède une double « casquette » : il agit au nom de la commune en tant que collectivité territoriale mais aussi au nom de l’État dans certaines fonctions administratives et judiciaires. Sous l’autorité du préfet, il est responsable de la publication des lois et règlements, de l’organisation des élections, de la légalisation des signatures. Sous l’autorité du procureur de la République, le maire est officier d’état civil et officier de police judiciaire.

Vous cherchez un emploi de titulaire ou de contractuel ?

Accédez ici à plus de 1000 offres d’emploi actualisées chaque jour

LinkedIn
Share
WhatsApp