Conseiller d’orientation-psychologue (COP) : fiche métier

Conseiller d'orientation-psychologue (COP) : fiche métier

Fonction publique d’État
Catégorie A
Secteur enseignement
Métiers associés : psychologue scolaire, conseiller principal d’éducation, inspecteur de l’éducation nationale, directeur d’établissement d’enseignement, professeur

Le conseiller d’orientation-psychologue (COP) accompagne les adolescents et les jeunes adultes au cours de leur vie scolaire à partir de la 6e et au début de la vie professionnelle. C’est un expert des formations, des métiers et du système éducatif.

Il appartient au corps des psychologues de l’Éducation nationale (psyEN), dont font aussi partie les psychologues scolaires du 1er degré.

Le psyEN spécialité « éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle » exerce ses fonctions directement dans les établissements scolaires du 2nd degré (collèges et lycées) et dans les CIO (centres d’information et d’orientation), des lieux où les jeunes peuvent se renseigner sur leurs futures études.

Conseillers d’orientation-psychologues : tendance de recrutement

Le concours est annuel. Le nombre de postes est beaucoup moins important que celui des concours enseignants. Il est aussi plus difficile à prévoir. Une centaine de postes sont disponibles par an.

La profession de conseiller d’orientation-psychologue

Les COP informent les jeunes scolarisés, les élèves handicapés ou en difficulté, les adultes non francophones et les adultes en cours de réorientation professionnelle sur les formations et les métiers. Ils les guident dans la construction de leur parcours de formation et d’insertion professionnelle.

Dans le cadre de l’Éducation nationale, les COP suivent les élèves pendant toute la scolarité afin d’avoir une vision globale des possibilités de chacun et proposer les solutions d’orientation les plus adaptées. Ainsi, ils sont à même de construire des projets scolaires et universitaires complets.

Les COP constituent le principal rempart contre l’échec scolaire en diagnostiquant suffisamment tôt les problèmes d’orientation des jeunes pour leur proposer des voies plus adaptées à leurs besoins.

En milieu scolaire, les COP doivent travailler dans le cadre de l’équipe pédagogique, en symbiose avec les enseignants, le conseiller principal d’éducation et le chef d’établissement.

Devenir COP : qualités requises

Il doit pouvoir rassurer des parents souvent inquiets et donner confiance à des jeunes dans l’incertitude de leur avenir. C’est un fin psychologue et un animateur formé aux techniques de l’entretien.

Le COP doit faire preuve de qualités relationnelles et d’esprit d’ouverture. Il doit être capable d’animer des séances d’information et des réunions de travail avec les enseignants pour concevoir des activités pédagogiques.

Il doit surtout avoir une parfaite connaissance du système éducatif, des métiers et de leurs débouchés.

Le concours de COP

Deux concours permettent de devenir COP : externe et interne. Ils sont organisés aux mêmes périodes que les concours d’enseignants avec des inscriptions à l’automne (de mi-septembre à mi-octobre) pour des épreuves écrites organisées au mois de février de l’année suivante.

Les informations sur les épreuves sont disponibles dans la fiche Conseiller d’orientation-psychologue COP : réussir le concours 2018.

Devenir COP : après le concours

Formation

Après la réussite au concours, les lauréats sont nommés conseillers d’orientation-psychologues stagiaires et suivent une formation d’un an, constituée d’un stage en CIO et de cours dispensés à l’université, en lien avec les écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE).

Cette année de stage leur permet d’acquérir des connaissances spécifiques et de parfaire les compétences propres à l’exercice de leurs fonctions auprès des publics scolaires.

Au cours de cette année, les stagiaires formulent des vœux pour leur première affectation en tant que psychologue de l’Éducation nationale titulaire.

Ils sont titularisés après obtention d’un avis favorable d’un jury de qualification professionnelle. Ils reçoivent alors un certificat d’aptitude aux fonctions de psychologue de l’Éducation nationale, mention « éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle ».

Rémunération

Le corps des conseillers d’orientation-psychologues comporte trois niveaux de grade :

  • la classe normale qui compte onze échelons ;
  • la hors-classe qui compte 6 échelons ;
  • la classe exceptionnelle, grade à accès fonctionnel comprenant 4 échelons et un échelon spécial contingenté.

Le salaire brut mensuel d’un COP est de 2 034 € brut en début de carrière. À l’échelon maximum, il sera de 4 588 € en fin de carrière.

Évolution de carrière

La voie naturelle de l’évolution de carrière est la direction d’un CIO, accessible par avancement. Les COP peuvent également devenir enseignants ou chefs d’établissement grâce aux concours internes.


Liens utiles :

- Inscription au concours dans les inspections académiques, liste sur le site

- Informations sur les concours de l’Éducation nationale