Corinne, 34 ans, adjointe puis secrétaire administrative au ministère de l’Intérieur

Corinne, 34 ans, adjointe puis secrétaire administrative au ministère de l'Intérieur

Corinne a commencé sa carrière au ministère de l’Intérieur il y a plus de 10 ans, en obtenant le concours d’adjoint administratif. Elle y est aujourd’hui gestionnaire de préparation concours et examens professionnels. Voici son parcours.

Depuis mon plus jeune âge, je souhaitais intégrer la Fonction publique et plus particulièrement le ministère de l’Intérieur, qui est selon moi le ministère régalien par excellence.

Afin de réaliser mon objectif, une fois mon baccalauréat obtenu, je me suis dirigée vers une licence administration économique et sociale option « Ressources humaines ».

Après l’obtention de ma licence, alors que je préparais une maîtrise, j’ai obtenu le concours d’adjoint administratif 1re classe. J’ai donc intégré la Préfecture de police où j’ai exercé durant 10 ans des missions variées.

J’ai occupé trois postes tous différents les uns des autres, dans le domaine des RH : des missions de secrétariat auprès de la cheffe de service puis gestionnaire RH de policiers et enfin gestionnaire RH des personnels administratifs et techniques.

En 2018, j’ai souhaité changer d’orientation pour effectuer une mobilité au sein de l’administration centrale et découvrir ce nouvel univers. En effet, dans un même corps, il est possible d’exercer des métiers divers, et dans des environnements variés : en préfecture, en gendarmerie ou police nationales, dans un tribunal administratif… Chaque entité a sa particularité.

Mon expérience en administration centrale a été très bénéfique : j’ai intégré le Bureau du recrutement et de la promotion profession de la DRH du ministère de l’Intérieur. L’univers des concours et notamment celui de leur préparation est très enrichissant et représente une réelle motivation pour passer à titre personnel des concours. De façon concrète, je suis plongée dans les coulisses des concours : leur organisation, gérer les membres de jury, suivre les inscriptions, les offres de préparation aux concours internes et examens professionnels… A cela, j’apprécie beaucoup le contact direct avec les candidats et membres de jury.

En plus d’être formateur, ce poste m’a donc motivée à passer des concours. Et cela n’a pas manqué : dès l’année suivante, j’ai réussi l’examen professionnel de catégorie C (adjointe administrative) en B (secrétaire administrative) !

Vous aussi, devenez adjoint administratif au ministère de l’Intérieur ! Les inscriptions au prochain concours (accessible sans condition de diplôme) sont ouvertes !


Découvrez d’autres témoignages d’agents publics ayant réussi leur mobilité !