Devoir de réserve et mise à pied

Devoir de réserve et mise à pied

Après la publication en octobre 2011 d’un pamphlet sur la fonction publique, Jérôme Morin, agent de la commune de Pontault-Combault en Seine-et-Marne a été mis à pied pour un an, sans traitement ni salaire, sous le motif : "manquement à l’obligation de réserve".

La publication de l’ouvrage, “Abruti de fonctionnaire”, a été faite sous le pseudonyme d’Henri Rouant-Pleuret. Le livre dénonce une situation professionnelle vécue : harcèlement moral, mise au placard et montre, selon son point de vue, le fonctionnent d’une administration. Pour cela, Jérôme Morin a été condamné à 18 mois de mise à pied dont 6 avec sursis. C’est Monique Delessard, Maire de Pontault-Combault et son troisième adjoint qui ont déposé plainte contre X en 2011 pour diffamation.

Préparez votre concours avec Carrières Publiques

Dans le même registre, Aurélie Boullet, sous le pseudonyme de Zoé Shepard, fonctionnaire au conseil régional d’Aquitaine, avait publié en 2010 un livre intitulé “Absolument dé-bor-dée !” qui lui a valu dix mois d’exclusion dont six avec sursis, et une belle promotion pour une vente record de 400 000 exemplaires.