Faire un Service civique dans le service public ou une association

Faire un Service civique dans le service public ou une association

Le service civique est destiné à tous les jeunes de 16 à 25 ans (30 ans pour les jeunes en situation de handicap), avec ou sans diplôme, qui souhaitent se rendre utiles à la société en s’engageant dans une mission d’intérêt général réalisée dans une association, un établissement public, une collectivité… D’une durée de 6 à 12 mois, à raison de 30 heures par semaine en moyenne (24 heures au minimum), cette mission est indemnisée 580,55 € net par mois. Comment trouver sa mission de service civique et comment se déroulera-t-elle ? Mode d’emploi.

1. Trouver sa mission

Rendez-vous à l’adresse suivante www.service-civique.gouv.fr/missions :

  • entrez vos critères (situation géographique, durée, domaine d’action),
  • sélectionnez les missions qui vous intéressent,
  • et postulez en ligne.

Si votre candidature est retenue, vous serez ensuite convié à un entretien.

L’association Unis-Cités est particulièrement investie dans le service civique et propose entre autres les missions « Rêve et réalise » qui permettent d’être accompagné pour créer son propre projet solidaire.

Vous pouvez aussi contacter la Mission locale qui peut vous accompagner dans cette démarche et par la suite, ou encore les Points d’accueil et d’information pour la jeunesse.

2. Réaliser sa mission

Une fois recruté, un tuteur est chargé de vous accueillir et de vous accompagner tout au long de la mission en prenant en compte vos attentes.

Un temps de formation vous permettra de découvrir la structure et de vous approprier le périmètre de la mission.

Dès la fin de la première semaine, un bilan de votre intégration est réalisé, suivi de temps d’échange réguliers afin de faire le point sur la réalisation de la mission.

Des rendez-vous spécifiques permettront aussi la construction de votre projet d’avenir afin de préparer l’après-service civique.

Vous bénéficiez de la formation Prévention et secours civiques (PSC) de niveau 1 et de journées de formation civique et citoyenne sur des thèmes comme les droits de l’homme, l’égalité des chances, l’accès à l’emploi, la santé, la solidarité internationale, etc.

3. Faire le bilan

Au terme de la mission, vous recevez une attestation de service civique et un bilan nominatif décrivant les activités que vous y avez exercées et évaluant les compétences que vous y avez acquises.

Souvent, le tuteur garde le contact avec vous et reste un interlocuteur privilégié dans la suite de votre parcours.

- Plus d’infos sur service-civique.gouv.fr

- Un service civique dans le secteur de la santé ? Voici pourquoi et comment faire ce choix.