Franck, 33 ans, agent de la sûreté ferroviaire à la SNCF

Franck, 33 ans, agent de la sûreté ferroviaire à la SNCF

De jour comme de nuit, j’arpente avec mon équipe la gare de Lyon à Paris et ses chantiers alentour. La sûreté ferroviaire, ce n’est pas une sûreté comme les autres. Mon métier fait partie du code des transports, je suis donc agréé et assermenté pour effectuer mes missions au quotidien.

Que ce soit en gare, à bord des trains ou sur les chantiers, nous assurons une vigilance constante. C’est ce que j’aime dans ce métier : chaque jour c’est une expérience différente, dans des univers différents.

Nous sommes présents pour prévenir les risques de dégradation ou de vol du matériel, limiter les infractions et rassurer les clients. On essaie de s’adapter à chaque situation et à chaque interlocuteur.

Ce qui me plaît aussi dans ce métier, c’est le contact avec la clientèle. De temps en temps, les clients peuvent être stressés ou énervés et nous sommes aussi là pour les rassurer et les informer. Souvent, le simple fait d’être présent rassure le client.


- Découvrez tous les métiers de la SNCF, à tous les niveaux de diplôme, et les modes de recrutement.

- Retrouvez d’autres témoignages dans le magazine gratuit Vocation Service Public.