logo Vocation Service Public
Accueil / François Fillon : réduire le nombre de statutaires et les payer au mérite

François Fillon : réduire le nombre de statutaires et les payer au mérite

Après Alain Juppé, François Fillon a publié un livre qui détaille les réformes qu’il souhaiterait appliquer.

Outre sa volonté de tendre vers le « zéro papier » et de supprimer l’École Nationale de la Magistrature pour former les magistrats dans le cadre des universités, de nombreux souhaits de mesures concernent les fonctionnaires.

Préparez votre concours 100% en ligne !

Préparation concours Fonction publique territoriale

Catégories A, B ou C - Toutes Filières - Externe, Interne, 3e voie, Examen professionnel
Voir les programmes détaillés
Carrières Publiques : un réseau de 100 formateurs experts au service de votre réussite

Voici les principaux thèmes abordés par François Fillon :

  • Retour aux 39 heures dans la Fonction publique avec la suppression d’un poste sur 10 et du jour de carence.
  • Les « automatismes de déroulement de carrière » seraient revus pour éviter « les dérives de la masse salariale » et les rémunérations revalorisées afin de « récompenser le mérite ».
  • Les conditions de recrutement des contractuels seraient également simplifiées, évitant la création d’un trop grand nombre de fonctionnaires.

Pour François Fillon, les statutaires sont trop nombreux. Il souhaite « engager un mouvement général pour réduire progressivement les postes statutaires qui ne sont pas nécessaires au fonctionnement de l’État. » Les fonctions non régaliennes de l’État sont concernées par cette mutation progressive vers des postes non fonctionnaires.

Faire de François Fillon, éditions Albin Michel

mis à jour le 19 Oct 2015

Vous cherchez un emploi de titulaire ou de contractuel ?

Accédez ici à plus de 1000 offres d’emploi actualisées chaque jour

LinkedIn
Share
WhatsApp