La Fonction publique dans la compétence des comptes publics

La Fonction publique dans la compétence des comptes publics

Pas de ministère ni de secrétariat d’État dédié à la Fonction publique dans le 1er Gouvernement Macron, mais une compétence attribuée au ministère des comptes publics.

La gestion des fonctionnaires est désormais confiée à Gérald Darmanin, ministre des comptes publics. Un ministère au très large périmètre : outre les comptes de l’État, il intègre aussi le budget, la Sécurité sociale et la réforme de l’État. La gestion de la Fonction publique prend l’appellation d’Action publique dans ce grand ministère.
Cette nouvelle vision de la gestion publique intègre le projet de suppression de 120.000 postes en 5 ans, la possibilité de recruter les agents par contrat, y compris de droit public. Une situation qui mettrait fin à l’égalité de salaire à poste égal et à l’avancement automatique. Des rémunérations individualisées, selon les missions et le mérite. Une forme de modernisation, selon le Gouvernement, mais un recul des avantages de la Fonction publique selon les syndicats.

Le projet de suppression de 120.000 postes de fonctionnaires ne doit cependant pas faire craindre une baisse importante des recrutements. En effet, les départs en retraite, très importants au moins jusqu’en 2022, soutiennent les embauches de nouveaux agents.