La France manque de magistrats

La France manque de magistrats

Une étude du Conseil supérieur de la magistrature portant sur les magistrats du siège et du parquet montre que 500 postes de magistrats sont vacants dans les juridictions des premier et deuxième degrés.

Un nombre de postes vacants qui tient pourtant compte des 2 282 nouveaux magistrats formés par l’École Nationale de la Magistrature pendant le mandat de François Hollande. Une hausse très importante : seulement 928 ont suivi la formation de l’ENM pendant la présidence de Nicolas Sarkozy.


Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !