Le volontariat militaire, un dispositif pour les jeunes sans formation

Le volontariat militaire, un dispositif pour les jeunes sans formation

À destination des jeunes de moins de 26 ans en difficultés scolaires, sociales et familiales, sans formation, le volontariat dans les services armés constitue une opportunité pour vivre une première expérience professionnelle, acquérir une qualification avant d’essayer d’intégrer la Fonction publique grâce aux emplois réservés. Présentation du dispositif.

Autour de la notion de volontariat, l’armée propose plusieurs variantes du dispositif : les Centres Défense deuxième chance et le volontariat dans les armées.

Volontariat militaire : les Centres Défense deuxième chance

Les Centres Défense deuxième chance s’adressent aux jeunes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle en raison de leur comportement et permettent de bénéficier d’un parcours de formation et d’orientation.

Pour en bénéficier, il faut :

  • n’avoir ni qualification professionnelle ni emploi,
  • être apte à la pratique du sport,
  • et être âgé(e) de 16 à 25 ans.

Il est possible de s’inscrire lors des journées défense et citoyenneté ou sur le site : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R2104.xhtml

Le parcours de formation et d’orientation comporte :

  • une étape de remise à niveau scolaire ;
  • une étape d’éducation civique et comportementale permettant d’obtenir l’attestation de formation civique et comportementale, le PSC1 (attestation de prévention et secours civiques de niveau 1) et l’attestation de sécurité routière (ASR) ainsi que, selon l’âge, le permis de conduire ;
  • une étape de formation et d’insertion professionnelle pour aboutir à un contrat d’apprentissage ou à une embauche dans les secteurs d’activité dits « en tension » (hôtellerie restauration, transports, bâtiments et travaux publics, etc.) ou à un engagement dans les armées.

La durée moyenne est d’environ 10 mois.
La formation est gratuite, y compris l’hébergement et la restauration.

Le volontariat dans les armées

Pour connaître une première intégration dans la vie active (à ne pas confondre avec l’engagement volontaire qui donne directement accès aux carrières militaires).

Pour en bénéficier, il faut :

  • être de nationalité française,
  • être âgé de plus de 18 ans et de 25 ans au plus à la date de dépôt de la demande,
  • être reconnu apte physiquement,
  • être en règle avec les obligations du service national,
  • ne pas avoir de mentions incompatibles avec les fonctions exercées portées au bulletin n° 2 du casier judiciaire.

Le volontariat est conclu pour une durée de 12 mois, renouvelable, avec un maximum de 5 ans. Il ne faut pas confondre le volontariat dans les armées avec l’engagement volontaire dans les armées, qui correspond à la signature d’un contrat de soldat professionnel.

Le portail du volontariat militaire : http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Mes-demarches/Particuliers#F1292


- Découvrez les métiers des armées, à tous les niveaux de diplôme.

- Faire un Service civique dans le service public ou une association : mode d’emploi

- Pour rester informé des « Alertes concours » et des « Alertes recrutements sans concours », suivez-nous sur la page Facebook Vocation Service public !