Les maires demandent plus de prise en charge de l’État pour les rythmes scolaires

Les maires demandent plus de prise en charge de l'État pour les rythmes scolaires

Préparez votre concours 100% en ligne !

Préparation concours Fonction publique

Catégories A, B ou C - Toutes Filières - Externe, Interne, 3e voie, Examen professionnel
Voir les programmes détaillés
Carrières Publiques accompagne les candidats aux concours de la fonction publique avec des préparations 100% en ligne. Conseils, méthodologie, corrections personnalisées par des membres de jury, préparation à l'oral.

L’Association des maires de France est à nouveau montée au créneau pour demander une "compensation intégrale par l’État" des frais engendrés par l’aménagement des rythmes scolaires.

À la rentrée 2015, seulement 400 millions d’euros seront supportés par l’État. L’AMF qui représente 90 % des maires de France demande une prise en charge "au coût réel" soit 400 millions supplémentaires.

L’AMF invoque le contexte de réduction sans précédents des dotations de l’État jusqu’en 2017. Une situation qui fragilise les petites et moyennes communes et pénalise le bon déroulement de l’application des nouveaux rythmes scolaires.

Vous cherchez un emploi de titulaire ou de contractuel ?

Accédez ici à plus de 1000 offres d'emploi actualisées chaque jour

Quel sera votre salaire ?

Consultez les grilles indiciaires 2020